The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
Datawarehouse

Cet article est la cinquiĂšme partie d’une sĂ©rie de huit articles sur l’Ă©valuation des meilleurs outils de CPM pour votre entreprise. La partie 5 se concentre sur les considĂ©rations relatives Ă  l’entrepĂŽt de donnĂ©es sur lesquelles vous devez vous concentrer lorsque vous Ă©valuez les meilleures applications logicielles de CPM.

 

À l’Ăšre du numĂ©rique, les entreprises qui prennent des dĂ©cisions plus rapides et meilleures que leurs homologues sont celles qui rĂ©ussissent le mieux – or, des dĂ©cisions prĂ©cises nĂ©cessitent des informations prĂ©cises. Comme toutes les entreprises disposent de nombreuses sources de donnĂ©es en plus de leur systĂšme ERP, il faut beaucoup de temps et d’efforts pour extraire et compiler les informations de tous les systĂšmes internes. Le fait que la plupart de ces systĂšmes soient dĂ©sormais basĂ©s dans le cloud ne facilite pas la tĂąche.

Cette exigence de prise de dĂ©cision rapide a conduit un nombre croissant d’entreprises Ă  mettre en Ɠuvre un entrepĂŽt de donnĂ©es en nuage afin de rationaliser la collecte, le reporting et l’analyse des donnĂ©es. Certaines de ces plateformes d’entrepĂŽt de donnĂ©es sont incluses dans les solutions de gestion des performances de l’entreprise (CPM). Comme les solutions CPM utilisent dĂ©jĂ  des bases de donnĂ©es pour stocker les donnĂ©es financiĂšres et les budgets, ces fournisseurs proposent parfois un CPM extensible qui peut Ă©galement servir d’entrepĂŽt de donnĂ©es. Nous y reviendrons plus tard.

Cependant, la mise en Ɠuvre d’un entrepĂŽt de donnĂ©es d’entreprise peut s’avĂ©rer risquĂ©e et coĂ»teuse sans une sĂ©lection et une planification appropriĂ©es de la technologie. Et, bien sĂ»r, le retour sur investissement (ROI) doit ĂȘtre positif.

Lors du processus de sĂ©lection d’un logiciel pour trouver la meilleure plateforme d’entrepĂŽt de donnĂ©es pour votre organisation, certaines fonctionnalitĂ©s sont plus importantes que d’autres.

Voici quelques-unes des principales caractĂ©ristiques Ă  rechercher dans une application d’entrepĂŽt de donnĂ©es

Si la plupart des fournisseurs peuvent probablement prĂ©senter plus de 100 fonctionnalitĂ©s dans leur produit – ce qui peut faire de la sĂ©lection d’un logiciel un vĂ©ritable cauchemar – il existe une rĂšgle claire de 80/20 qui peut ĂȘtre appliquĂ©e pour se concentrer sur les facteurs critiques de rĂ©ussite.

Voici une liste des cinq principaux domaines de fonctionnalité à prendre en compte :

1.- Plate-forme d’entrepĂŽt de donnĂ©es

Dans le monde d’aujourd’hui, les services informatiques et les chefs d’entreprise sont impatients de sortir leurs applications de la salle des serveurs pour les mettre dans le cloud. Par consĂ©quent, la plupart des nouveaux entrepĂŽts de donnĂ©es sont maintenant dĂ©ployĂ©s dans le cloud. Tous les grands fournisseurs de bases de donnĂ©es proposent leurs propres plateformes d’entrepĂŽt de donnĂ©es, notamment Microsoft, Oracle, Amazon (AWS), IBM, Snowflake, etc.

Les connaissances internes, le coĂ»t et d’autres facteurs doivent ĂȘtre Ă©valuĂ©s lors du choix d’une solution. Tout fournisseur de CPM cloud disposant d’une solution qui s’Ă©tend Ă  un entrepĂŽt de donnĂ©es complet fonctionne gĂ©nĂ©ralement aussi sur l’une de ces plateformes, soit avec la base de donnĂ©es du fournisseur cloud, soit avec une base de donnĂ©es propriĂ©taire.

2.- EntrepÎt de données maison ou commercial

Par le passĂ©, la majoritĂ© des entreprises parvenaient Ă  fonctionner sans entrepĂŽt de donnĂ©es ou achetaient une licence de base de donnĂ©es comme Microsoft SQL Server ou Oracle et concevaient un systĂšme maison. Pour une entreprise de taille moyenne, un tel projet pouvait prendre jusqu’Ă  neuf mois ou plus et coĂ»tait souvent plus de 100 000 Euro en frais de conseil (bien plus pour une grande entreprise).

Aujourd’hui, cependant, il existe un certain nombre d’entrepĂŽts de donnĂ©es commerciaux basĂ©s sur le cloud computing, dotĂ©s d’interfaces conviviales qui permettent une configuration par menus et dont l’exĂ©cution requiert peu de compĂ©tences techniques. Par consĂ©quent, la plupart des entreprises, notamment les petites et moyennes entreprises, utilisent des entrepĂŽts de donnĂ©es commerciaux cloud qui sont prĂ©conçus et configurables via une interface Web.

Bien entendu, il est essentiel de pouvoir entrer et sortir facilement les donnĂ©es d’un entrepĂŽt de donnĂ©es. Tout bon entrepĂŽt de donnĂ©es doit donc fournir des interfaces de programmation d’applications (API) pour permettre aux outils d’intĂ©gration et aux solutions de business intelligence (BI) de s’y connecter.

Voici un exemple d’interface d’un entrepĂŽt de donnĂ©es commercial :

DataWarehouse_02-1030×507

3.- EntrepÎt de données séparé ou combiné avec la solution CPM ?

Si le processus de sĂ©lection est dirigĂ© par un service informatique et que la solution d’entrepĂŽt de donnĂ©es sera gĂ©rĂ©e par cette Ă©quipe, celle-ci prĂ©fĂšrera souvent un entrepĂŽt de donnĂ©es commercial autonome ou utiliser un entrepĂŽt de donnĂ©es de l’entreprise dĂ©jĂ  existant. Une solution CPM qui inclut une fonctionnalitĂ© d’entrepĂŽt de donnĂ©es devient une base de donnĂ©es de planification et de reporting unique qui peut exploiter les donnĂ©es stockĂ©es dans l’entrepĂŽt de donnĂ©es de l’entreprise (s’il existe dĂ©jĂ ), ainsi que dans les systĂšmes ERP, de paie et autres.

Cette approche combinĂ©e peut s’avĂ©rer moins coĂ»teuse et prĂ©sente l’avantage supplĂ©mentaire que les outils de CPM offrent de puissants rĂ©dacteurs de rapports, ce qui permet d’interroger directement l’entrepĂŽt de donnĂ©es de reporting et de planification sans avoir Ă  acheter un autre outil de reporting tiers.

4.- Extraction, transformation et chargement de données (ETL)

L’ETL est gĂ©nĂ©ralement la partie la plus technique et la plus fastidieuse d’un projet d’entreposage de donnĂ©es. En effet, il s’agit d’extraire les donnĂ©es de diverses sources de transactions, de les transformer dans le format requis pour les stocker dans l’entrepĂŽt de donnĂ©es, puis de mettre en place un chargement automatique des donnĂ©es. Bon nombre des principales solutions d’entrepĂŽt de donnĂ©es et de CPM offrent leurs propres outils ETL natifs, souvent avec des connecteurs prĂ©Ă©tablis pour les sources de donnĂ©es les plus courantes. En outre, il existe toute une industrie de fournisseurs ETL tiers qui peuvent servir de « middleware » entre vos sources de transactions et l’entrepĂŽt de donnĂ©es. Bien entendu, ces outils ont leur propre coĂ»t d’abonnement.

Vous devez toujours demander des informations dĂ©taillĂ©es sur l’intĂ©gration du fournisseur Ă  vos systĂšmes, y compris le temps et le coĂ»t nĂ©cessaires Ă  leur configuration. La configuration d’une trĂšs bonne intĂ©gration prĂ©Ă©tablie ne devrait pas prendre plus d’une heure, tandis que la configuration des « boĂźtes Ă  outils » et leur connexion Ă  chaque source de donnĂ©es peut prendre plusieurs jours. Le choix de votre fournisseur sera donc gĂ©nĂ©ralement clair lorsque vous verrez ses estimations pour l’Ă©tape d’intĂ©gration de la mise en Ɠuvre.

Sans de bonnes intégrations automatisées à vos systÚmes sources, vos utilisateurs finiront par perdre beaucoup de temps à charger et éventuellement « nettoyer » les données.

5.- Modules, dimensions et hiérarchie

En gĂ©nĂ©ral, les entrepĂŽts de donnĂ©es stockent des transactions et des dimensions et les relient dans leur modĂšle de donnĂ©es. Dans les interfaces utilisateur des entrepĂŽts de donnĂ©es commerciaux, un administrateur peut gĂ©nĂ©ralement ajouter une logique mĂ©tier aux dimensions (comptes, sociĂ©tĂ©s, etc.) en configurant des hiĂ©rarchies reprĂ©sentĂ©es sous forme d’arbres graphiques ou d’attributs. Ces hiĂ©rarchies sont ensuite utilisĂ©es par les rĂ©dacteurs de rapports et de tableaux de bord pour automatiser les rapports et les consolidations.

Pour choisir la meilleure solution d’entrepĂŽt de donnĂ©es pour les besoins de votre entreprise, il est conseillĂ© d’obtenir une dĂ©monstration du portail Web. Cela vous permet de voir Ă  quel point la gestion des dimensions et des donnĂ©es est conviviale (ou non), et de comprendre l’effort nĂ©cessaire pour mettre en place la sĂ©curitĂ© des utilisateurs et contrĂŽler les droits d’accĂšs.

Combien coĂ»te une solution d’entrepĂŽt de donnĂ©es ?

Les entrepĂŽts de donnĂ©es basĂ©s sur le cloud sont vendus sur la base d’un abonnement et les fournisseurs ont divers modĂšles de tarification qui peuvent inclure des facteurs tels que :

  • Nombre d’utilisateurs
  • Nombre de connecteurs de sources de donnĂ©es
  • Nombre de transactions stockĂ©es dans la base de donnĂ©es
  • QuantitĂ© de traitement des donnĂ©es

Les fournisseurs qui proposent des solutions multi-locataires (multi-tenants) plutĂŽt que des systĂšmes autonomes par client prĂ©sentent un avantage en termes de coĂ»ts, car les mises Ă  niveau sont plus simples et les ressources de traitement peuvent ĂȘtre partagĂ©es.

Au-delà des caractéristiques et du prix indiqué, voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous obtenez les prix de vos fournisseurs finalistes :

  • L’abonnement annuel de chaque fournisseur contient-il le mĂȘme nombre d’utilisateurs et de modules ?
  • Si vous bĂ©nĂ©ficiez d’une remise, combien de temps faudra-t-il attendre avant que le prix de catalogue soit rĂ©tabli ?
  • Le vendeur fournit-il une politique Ă©crite concernant les augmentations annuelles de prix ?
  • Les estimations de mise en Ɠuvre de chaque fournisseur portent-elles exactement sur le mĂȘme travail ?

Une bonne rĂšgle de base consiste Ă  demander Ă  chaque fournisseur le coĂ»t total de l’abonnement pour les cinq premiĂšres annĂ©es. Assurez-vous que cela inclut toute augmentation potentielle des prix. Si le fournisseur appartient Ă  une sociĂ©tĂ© de capital-investissement, il y a de fortes chances qu’il soit vendu alors que vous ĂȘtes encore client. Assurez-vous donc de recevoir un document indiquant sa politique en matiĂšre d’augmentation des prix Ă  l’avenir, y compris les stipulations en cas de vente Ă  une autre sociĂ©tĂ©.

Voici un outil qui vous aidera Ă  comparer les fournisseurs et Ă  calculer le retour sur investissement (ROI).

 

Pourquoi ne pas utiliser le systÚme ERP comme un entrepÎt de données ?

Certains fournisseurs d’ERP et partenaires de mise en Ɠuvre suggĂšrent aux clients d’utiliser le systĂšme ERP comme entrepĂŽt de donnĂ©es. Cela peut fonctionner si toutes ou la plupart des donnĂ©es proviennent du systĂšme ERP lui-mĂȘme. Cependant, la plupart des cas d’utilisation d’un entrepĂŽt de donnĂ©es ne fonctionnent pas bien dans une base de donnĂ©es ERP pour ces raisons :

  • Des charges et des traitements de donnĂ©es importants pourraient ralentir le systĂšme ERP et rendre le travail quotidien difficile pour les utilisateurs.
  • Les exigences en matiĂšre de licences pour l’ERP peuvent devenir plus coĂ»teuses que prĂ©vu.
  • Certaines API ERP peuvent ne pas convenir Ă  l’importation et Ă  l’exportation souples et rapides de donnĂ©es.
  • Les bases de donnĂ©es ERP ne sont gĂ©nĂ©ralement pas conçues pour traiter facilement de nombreux dĂ©tails provenant d’autres sources de donnĂ©es telles que les donnĂ©es CRM, les informations du service d’assistance ou d’autres solutions.
  • Les systĂšmes ERP n’offrent gĂ©nĂ©ralement pas les meilleurs rapports, budgets et tableaux de bord. Il y a donc de fortes chances que vous finissiez de toute façon par exporter des donnĂ©es de l' »entrepĂŽt de donnĂ©es » ERP vers des systĂšmes CPM et BI.

 

Conclusion

En rĂ©sumĂ©, le choix d’une nouvelle solution d’entrepĂŽt de donnĂ©es pour centraliser vos donnĂ©es importantes afin de soutenir les outils frontaux qui permettent une prise de dĂ©cision meilleure et plus rapide est de plus en plus une prioritĂ© stratĂ©gique pour les organisations de tous les secteurs. Comme nous l’avons vu prĂ©cĂ©demment, certaines fonctionnalitĂ©s sont plus importantes que d’autres et peuvent constituer des facteurs clĂ©s de succĂšs – en plus d’un processus de mise en Ɠuvre bien exĂ©cutĂ©.

Voici un outil gratuit de comparaison des fournisseurs et de calcul du retour sur investissement qui vous aidera à comparer les fournisseurs sur un certain nombre de caractéristiques différentes. Cet outil comprend également un calculateur de retour sur investissement (ROI) simple qui fait partie du score total du fournisseur.

Liens vers des ressources utiles en matiĂšre de recherche et d’Ă©valuation de logiciels

 

The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
Modern Cloud Solution

Aujourd’hui, plus que jamais, les responsables de la planification et de l’analyse financiĂšres (FP&A) doivent dĂ©ployer des outils qui les aident Ă  soutenir leurs activitĂ©s par une planification, un reporting et une analyse plus rapides et plus souples.

Qu’il s’agisse d’une fonctionnalitĂ© qui prend en charge des prĂ©visions avec plusieurs scĂ©narios ou de finances automatisĂ©es avec une exploration en libre-service, les gestionnaires d’aujourd’hui ont besoin d’un accĂšs facile aux bonnes informations afin de pouvoir prendre des dĂ©cisions plus rapides et plus judicieuses.

Ainsi, de nombreuses organisations qui utilisent d’anciens outils de gestion des performances de l’entreprise (CPM) comme SAP BPC ou des modĂšles Excel massifs et manuels qui sont au point de rupture, cherchent maintenant Ă  migrer vers une plateforme moderne en nuage pour leurs budgets, prĂ©visions, rapports et consolidations.

Les tendances actuelles favorisent la numérisation du Bureau des finances

Aujourd’hui, dans les annĂ©es 2020, un certain nombre de tendances sont Ă  l’origine de changements et de mises Ă  niveau technologiques dans les services financiers et comptables.

Le changement le plus Ă©vident concerne le climat Ă©conomique turbulent. Cet environnement a accĂ©lĂ©rĂ© la tendance du travail Ă  domicile, ce qui a Ă©galement accĂ©lĂ©rĂ© la nĂ©cessitĂ© pour les utilisateurs d’avoir un accĂšs facile, par navigateur, Ă  leurs applications professionnelles, et pour les services informatiques de se dĂ©barrasser de leurs vieux serveurs et de passer Ă  une infrastructure en nuage qui fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec un minimum de temps d’arrĂȘt.

De nombreux départements FP&A sont également confrontés à des pénuries de personnel en raison des programmes de réduction des coûts. Cela les pousse à envisager la mise à niveau de leurs anciens outils de comptabilité et de CPM vers des outils cloud modernes qui permettent une plus grande automatisation et sont plus conviviaux que leurs anciens homologues sur site.

Avantages de la migration de BPC… et un peu d’histoire

Les entreprises qui ont acquis la solution SAP Business Planning and Consolidation (SAP BPC) par le passĂ© ont considĂ©rĂ© qu’il s’agissait d’un bon investissement. Outlooksoft, comme on l’appelait au dĂ©but, Ă©tait une jeune entreprise agile du Connecticut fondĂ©e en 1999. Un certain nombre de ses employĂ©s venaient d’Hyperion, son principal concurrent Ă  l’Ă©poque. Outlooksoft est rapidement devenue une cĂ©lĂ©britĂ© sur la scĂšne du CPM. En 2007, la sociĂ©tĂ© a Ă©tĂ© rachetĂ©e par SAP et son nom a Ă©tĂ© changĂ© en solution SAP Business Planning and Consolidation. Outlooksoft a connu un trĂšs bon parcours en tant que solution gĂ©nĂ©rale de CPM de 1999 jusqu’Ă  son acquisition par SAP. AprĂšs cela, BPC est passĂ© d’un outil CPM grand public Ă  une solution principalement vendue aux clients ERP de SAP.

Cependant, aujourd’hui, plus de 20 ans aprĂšs le lancement de SAP BPC, son dĂ©ploiement de base, conçu sur site, avec une architecture essentiellement Excel et OLAP, est bien loin des solutions modernes, multi-tenant, qui fonctionnent et sont maintenues dans les clouds publics mondiaux, accessibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. En raison de ces limitations, un certain nombre d’entreprises cherchent aujourd’hui Ă  migrer de SAP BPC vers une nouvelle plateforme CPM agile et basĂ©e sur le cloud.

Vers oĂč migrer vos processus de planification et de rapport ?

En gĂ©nĂ©ral, les entreprises migrent de SAP BPC vers des solutions CPM cloud qui sont prĂ©-intĂ©grĂ©es Ă  leur solution ERP. Cela garantit qu’une bonne intĂ©gration automatisĂ©e peut ĂȘtre mise en place rapidement et que l’intĂ©gration est mise Ă  jour par le fournisseur chaque fois que le systĂšme ERP nĂ©cessite des modifications.

Par exemple, une société comme Solver est spécialisée dans le CPM en ligne pour les solutions ERP telles que SAP Business One, SAP ByDesign, Sage Intacct, Netsuite, Microsoft Dynamics 365 Finance, Microsoft Dynamics 365 Business Central, ainsi que les anciens ERP Microsoft Dynamics AX, GP, NAV et SL.

Outre le fait de s’assurer que des connecteurs ERP existent dĂ©jĂ  pour l’ERP que vous utilisez, de nombreuses entreprises vĂ©rifient gĂ©nĂ©ralement aussi que leur nouveau fournisseur de CPM cloud dispose d’une bonne critique dans les Ă©tudes de marchĂ© du secteur, comme l’Ă©tude Wisdom of Crowds Enterprise Performance Management de Dresner Advisory Service.

Et, bien sĂ»r, les utilisateurs expĂ©rimentĂ©s qui administreront la nouvelle solution CPM cloud veulent toujours s’assurer qu’ils peuvent concevoir tous les modĂšles budgĂ©taires et les rapports dont ils ont besoin pour leurs utilisateurs. Cette dĂ©couverte se fait gĂ©nĂ©ralement par le biais de dĂ©monstrations ainsi que de recherches effectuĂ©es en regardant des vidĂ©os et des exemples sur les sites Web des fournisseurs.

Quel que soit le chemin que vous dĂ©cidez d’emprunter pour prĂ©parer vos processus de planification et de reporting vers un bureau des finances plus automatisĂ© et numĂ©risĂ©, vous disposez de nombreuses options intĂ©ressantes Ă  Ă©valuer lorsque vous planifiez le remplacement de SAP BPC et le passage Ă  une solution CPM moderne multi-tenant dans le cloud.

The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
Microsoft and Solver

Cet article explore le populaire systÚme ERP cloud Dynamics 365 Business Central et la façon dont vous pouvez obtenir des rapports et des budgets avancés.

AprÚs le lancement trÚs attendu de Dynamics 365 Business Central (D365 BC) par Microsoft il y a quelques années, les entreprises qui ont évalué la solution ont, comme prévu, rapidement fait un zoom sur les capacités de reporting, de budgétisation et de business intelligence (BI).

AprĂšs 25 ans dans l’industrie du logiciel, je n’ai pas encore vu de systĂšme ERP intĂ©grant de fantastiques fonctionnalitĂ©s de reporting, de budgĂ©tisation et de BI. HĂ©las, l’outil le plus utilisĂ© au monde dans ce domaine reste le toujours populaire tableur Microsoft Excel ! Il y a en fait une bonne raison pour laquelle les ERP Ă©chouent dans ce domaine avec leur fonctionnalitĂ© native, c’est que les demandes de calculs et de formatage avancĂ©s, de conversion de devises, de consolidations, de flux de travail budgĂ©taire, de formulaires de saisie budgĂ©taire personnalisĂ©s et de graphiques sont tout simplement trop importantes pour les applications ERP autrement contrĂŽlĂ©es et axĂ©es sur la comptabilitĂ©. C’est Ă©galement l’une des principales raisons pour lesquelles il existe un secteur florissant de la gestion de la performance des entreprises (CPM) et de la BI qui comble ces lacunes et d’autres lacunes liĂ©es Ă  la planification et Ă  la prise de dĂ©cision dans les systĂšmes ERP. C’est devenu une relation symbiotique Ă  bien des Ă©gards, avec une danse parfois Ă©lĂ©gante, surtout lorsqu’il existe de solides intĂ©grations entre les ERP, les solutions CPM et les outils de BI.

Picture3

Alors, oĂč en est Dynamics 365 Business Central (D365 BC) en termes de reporting et de budgĂ©tisation avancĂ©s ? Eh bien, comme prĂ©vu, il dispose d’un reporting et d’une budgĂ©tisation natifs au niveau typique de la plupart des ERP modernes. Donc… si l’on se fie Ă  l’histoire des ERP, cela signifie que 90 Ă  95 % des clients de D365 BC utiliseront au moins partiellement leurs feuilles de calcul Excel bien-aimĂ©es pour une partie de leurs rapports et une grande partie de leurs budgets et prĂ©visions. À moins qu’ils ne soient prĂȘts Ă  passer Ă  la vitesse supĂ©rieure en matiĂšre de CPM et Ă  se tourner vers des outils de CPM tels que Solver pour une budgĂ©tisation, un reporting et des consolidations cloud complets, prĂ©-intĂ©grĂ©s et fonctionnant Ă©galement sur Microsoft Azure en tant que solution multi-tenant.

Mais attendez une minute, c’Ă©tait le CPM, mais qu’en est-il de la BI ? En fait, c’est lĂ  que Microsoft semble avoir rĂ©alisĂ© un coup de maĂźtre ces derniĂšres annĂ©es avec Power BI. Non seulement Power BI est rĂ©cemment devenu le leader du Gartner BI Quadrant, mais Microsoft a fait un excellent travail en l’intĂ©grant Ă  D365 BC et Ă  de nombreux autres systĂšmes transactionnels.

QuickStart_Power_BI_50

Donc, si vous travaillez pour une organisation qui prĂ©voit d’Ă©valuer Dynamics 365 Business Central, entre Power BI de Microsoft et des solutions CPM avancĂ©es comme Solver, vous devriez ĂȘtre en bonne position pour dynamiser les capacitĂ©s de prise de dĂ©cision de votre organisation dans les annĂ©es Ă  venir.

Bonne chance et bon voyage dans le monde de l’ERP, de la BI et du CPM !

Solver permet de prendre des dĂ©cisions de premier ordre grĂące Ă  sa suite CPM basĂ©e sur le cloud, qui comprend la budgĂ©tisation, le reporting, les tableaux de bord et l’entreposage de donnĂ©es, le tout livrĂ© via un portail web. Solver rĂ©invente le CPM avec sa solution conviviale de nouvelle gĂ©nĂ©ration. Solver permet aux utilisateurs professionnels de bĂ©nĂ©ficier de fonctionnalitĂ©s modernes, notamment l’utilisation innovante d’Excel connectĂ© au cloud dans le processus de conception des rapports et des formulaires budgĂ©taires. Si vous souhaitez en savoir plus, notre Ă©quipe est impatiente de connaĂźtre les besoins et les objectifs de votre organisation.

The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
Budget Variance Analysis

Les budgets peuvent ĂȘtre difficiles. Bien que l’analyse des tendances et des schĂ©mas de votre historique et de vos projections financiĂšres soit une partie essentielle de la budgĂ©tisation et des prĂ©visions, elle exige de longues heures de travail fastidieux si elle est effectuĂ©e manuellement. En fait, de nombreuses entreprises engagent du personnel FP & A spĂ©cifiquement pour effectuer les tĂąches liĂ©es Ă  la variance et Ă  l’analyse.

Que vous soyez une petite entreprise ou une sociĂ©tĂ© Ă©tablie, vous savez que peu de choses exigent plus d’attention et d’analyse que votre budget. Il y a tellement de facteurs qui entrent dans la crĂ©ation et l’ajustement des budgets qu’il est difficile de suivre chaque variable et son rĂ©sultat potentiel. Cependant, c’est lĂ  qu’intervient un processus spĂ©cial connu sous le nom de variance budgĂ©taire.

Qu’est-ce qu’une analyse des Ă©carts budgĂ©taires ?

L’analyse des Ă©carts budgĂ©taires est un processus qui consiste Ă  aider une entreprise Ă  atteindre ses objectifs en analysant plusieurs Ă©lĂ©ments :

  • Projections budgĂ©taires
  • RĂ©sultats rĂ©els du budget
  • Variations au sein du budget
  • DisparitĂ©s entre les projections budgĂ©taires et les rĂ©sultats

Pour effectuer une analyse standard des Ă©carts budgĂ©taires, la direction doit comparer ses projections budgĂ©taires aux rĂ©sultats rĂ©els et Ă©valuer les disparitĂ©s entre les deux. L’analyse des Ă©carts budgĂ©taires aide la direction de l’entreprise Ă  suivre les Ă©carts budgĂ©taires favorables et nĂ©gatifs et Ă  dĂ©terminer comment ajuster le budget pour mieux servir les objectifs de l’entreprise.

En Ă©tudiant l’Ă©cart budgĂ©taire d’une entreprise, la direction peut repĂ©rer les changements inattendus dans les performances, qu’ils soient positifs ou nĂ©gatifs. Cela aide les chefs d’entreprise Ă  fixer des attentes rĂ©alistes pour l’avenir et Ă  tracer une voie qui mĂšne au succĂšs futur. La comprĂ©hension des Ă©carts budgĂ©taires est essentielle pour progresser rĂ©guliĂšrement tout en Ă©vitant les Ă©cueils financiers.

Lorsqu’elles rĂ©alisent des rapports d’analyse des Ă©carts financiers, certaines petites entreprises prĂ©fĂšrent dĂ©lĂ©guer la tĂąche Ă  des experts ayant une plus grande expĂ©rience des outils d’analyse des Ă©carts budgĂ©taires et des rapports. Dans les grandes entreprises, l’analyse des Ă©carts budgĂ©taires est gĂ©nĂ©ralement rĂ©alisĂ©e par une Ă©quipe spĂ©cialement constituĂ©e pour les tĂąches d’analyse des Ă©carts FP & A. Quel que soit le cas de votre entreprise, il est important de maĂźtriser l’analyse des Ă©carts budgĂ©taires le plus tĂŽt possible.

Les deux types d’Ă©carts budgĂ©taires

Dans le processus d’analyse des Ă©carts budgĂ©taires, les rĂ©sultats sont le plus souvent classĂ©s en deux catĂ©gories : les Ă©carts  » favorables  » et les Ă©carts  » nĂ©gatifs « . La principale diffĂ©rence entre les deux est assez explicite. Alors qu’un Ă©cart budgĂ©taire favorable fait rĂ©fĂ©rence Ă  une diffĂ©rence positive entre les rĂ©sultats budgĂ©taires prĂ©vus et rĂ©els, comme des bĂ©nĂ©fices plus Ă©levĂ©s, un Ă©cart nĂ©gatif indique littĂ©ralement un rĂ©sultat nĂ©gatif, comme une perte nette.

Vous pouvez en savoir plus sur chaque type d’Ă©cart budgĂ©taire ci-dessous.

Favorable

Un Ă©cart favorable est un indicateur qui montre qu’une entreprise fait mieux que prĂ©vu dans un certain domaine. Nombreux sont ceux qui considĂšrent l’Ă©cart favorable comme une « bonne surprise » – par exemple, le chiffre d’affaires d’un produit est supĂ©rieur aux prĂ©visions ou le coĂ»t de mise en Ɠuvre d’un nouveau produit ou systĂšme est infĂ©rieur aux prĂ©visions. De nombreux facteurs peuvent influencer l’Ă©cart favorable dans l’analyse budgĂ©taire.

NĂ©gatif

Tout comme l’Ă©cart favorable, l’Ă©cart nĂ©gatif est ce qu’il semble ĂȘtre. Les Ă©carts nĂ©gatifs signalent gĂ©nĂ©ralement une perte de recettes. Peut-ĂȘtre qu’un certain produit ne s’est pas vendu aussi bien que prĂ©vu, ou peut-ĂȘtre que l’un des fournisseurs de l’entreprise a augmentĂ© le prix de certains biens ou matĂ©riaux. Quel que soit le cas, les Ă©carts nĂ©gatifs doivent ĂȘtre pris trĂšs au sĂ©rieux.

Heureusement pour les entreprises qui ont de bonnes pratiques en matiĂšre d’analyse des Ă©carts budgĂ©taires, les Ă©carts nĂ©gatifs entraĂźneront un ajustement positif de la stratĂ©gie commerciale afin de s’adapter aux dĂ©fis futurs.

Meilleures pratiques en matiĂšre de rapports et d’analyse des Ă©carts budgĂ©taires

L’analyse des Ă©carts budgĂ©taires est un Ă©lĂ©ment essentiel du processus de gestion financiĂšre de toute entreprise. Cependant, vous ne pouvez tirer profit de l’analyse des Ă©carts budgĂ©taires que si vous la faites correctement.

De nombreux professionnels de la gestion d’entreprise qui ne savent pas comment procĂ©der Ă  une analyse des Ă©carts budgĂ©taires ont tendance Ă  nĂ©gliger des facteurs budgĂ©taires importants, voire Ă  remettre Ă  plus tard le rapport et l’analyse des Ă©carts. Cela peut conduire Ă  des occasions manquĂ©es d’amĂ©liorer les performances de l’entreprise. Heureusement, avec les bons outils et stratĂ©gies, l’analyse des Ă©carts budgĂ©taires ne doit pas ĂȘtre une tĂąche redoutĂ©e.

Voici quelques bonnes pratiques Ă  mettre en Ɠuvre dans votre processus d’analyse des Ă©carts budgĂ©taires :

  • PrĂ©voyez des moments spĂ©cifiques pour effectuer des tĂąches d’analyse des Ă©carts budgĂ©taires tout au long de l’annĂ©e. Une analyse rĂ©guliĂšre des Ă©carts est essentielle pour amĂ©liorer les performances d’une entreprise.
  • Prenez des mesures correctives dĂšs que vous dĂ©couvrez un Ă©cart nĂ©gatif – ou positif – pour Ă©viter qu’un problĂšme existant ne s’aggrave ou pour tirer parti d’une occasion en or sur le marchĂ©.
  • Gardez un Ɠil sur les conditions Ă©conomiques qui entourent votre entreprise.
  • Automatisez partout oĂč vous le pouvez. Faites en sorte que le logiciel d’analyse des Ă©carts budgĂ©taires vous dĂ©charge d’une grande partie de ce travail !

Étapes Ă  suivre pour effectuer une analyse des Ă©carts budgĂ©taires

Les Ă©tapes de l’analyse des Ă©carts budgĂ©taires sont simples, mais elles sont rendues encore plus simples par l’automatisation des logiciels. Votre personnel FP & A ou votre direction effectuera ces Ă©tapes de l’analyse des Ă©carts :

  1. Analyser les Ă©carts entre les rĂ©sultats rĂ©els et le budget : Si des disparitĂ©s importantes sont dĂ©couvertes, gĂ©nĂ©ralement 10 % ou plus, il faut alors analyser ces Ă©carts pour en dĂ©couvrir la raison. Alors que l’analyse manuelle des Ă©carts budgĂ©taires peut prendre des heures Ă  parcourir des feuilles de calcul, une solution automatisĂ©e ne prendra que quelques minutes pour effectuer la mĂȘme tĂąche.
  2. DĂ©terminez pourquoi la diffĂ©rence s’est produite : Que l’Ă©cart soit positif ou nĂ©gatif, vous devez toujours en dĂ©terminer la cause sous-jacente afin d’en tirer des enseignements. Le temps nĂ©cessaire Ă  cette tĂąche varie en fonction des Ă©carts en question.
  3. RĂ©digez un rapport : Ce rapport doit documenter le budget et l’analyse des Ă©carts, ainsi que les raisons de tout Ă©cart. Un logiciel automatisĂ© peut le faire pour vous.
  4. Brainstorming avec la direction et les analystes financiers : Une fois l’analyse terminĂ©e, vous devrez rĂ©flĂ©chir Ă  la maniĂšre d’aller de l’avant en fonction des rĂ©sultats.

Les Ă©tapes de base de l’analyse des Ă©carts budgĂ©taires peuvent sembler simples, mais elles peuvent ĂȘtre rĂ©alisĂ©es beaucoup plus rapidement et avec plus de prĂ©cision si vous utilisez un logiciel que si vous effectuez l’ensemble du processus manuellement.

Choisissez la solution CPM basĂ©e sur l’informatique dĂ©matĂ©rialisĂ©e de Solver pour vos besoins en logiciels.

Afin d’effectuer l’analyse des Ă©carts budgĂ©taires de votre entreprise en moins de 30 minutes, contactez Solver Global dĂšs aujourd’hui pour savoir comment faire passer votre entreprise au niveau supĂ©rieur grĂące Ă  un logiciel d’analyse des Ă©carts. Nous proposons des solutions complĂštes de gestion de la performance d’entreprise pour les entreprises de pratiquement tous les secteurs. Laissez-nous vous aider Ă  automatiser les processus de votre entreprise et Ă  Ă©conomiser votre temps, votre argent et votre Ă©nergie !

The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
Consolidation_01

Depuis de nombreuses annĂ©es, il semble que tous les fournisseurs de progiciels de gestion intĂ©grĂ©s (ERP) et de mid-market aspirent Ă  offrir un logiciel de consolidation financiĂšre natif. Cependant, ils semblent tous Ă©chouer, souvent Ă  la grande dĂ©ception des clients Ă  qui l’on avait promis que leur nouveau systĂšme ERP pourrait facilement produire des Ă©tats financiers consolidĂ©s Ă  partir de leurs grands livres auxiliaires individuels.

Alors pourquoi est-il si difficile pour un fournisseur d’ERP de fournir la fonctionnalitĂ© de consolidation financiĂšre nĂ©cessaire au sein mĂȘme du systĂšme ERP ? Il peut y avoir un certain nombre de raisons.

Limites des ERPs actuels de consolidation financiĂšre

  • Manque de capacitĂ© Ă  gĂ©rer diffĂ©rents plans comptables
  • Absence de capacitĂ© de consolidation entre les filiales ayant des calendriers fiscaux diffĂ©rents.
  • Mauvaise fonctionnalitĂ© de conversion des devises
  • Faible fonctionnalitĂ© d’auto-Ă©limination
  • Il est fastidieux de comptabiliser des ajustements manuels de consolidation
  • RĂ©dacteur de rapports financiers faibles pour produire les rapports consolidĂ©s
  • Un processus de consolidation lourd, avec trop d’Ă©tapes
  • Il est difficile de consolider des filiales ayant des ERP diffĂ©rents.
  • Absence de consolidations pro-forma dynamiques

 

Ce serait le rĂȘve d’un contrĂŽleur si tous ces domaines Ă©taient traitĂ©s de maniĂšre Ă©lĂ©gante au sein de leur systĂšme ERP. Et, alors que la plupart des ERP de milieu de gamme et d’entreprise peuvent cocher toutes ou la plupart des cases pour les fonctions de consolidation, presque toujours, la consolidation dans l’ERP est tout simplement trop maladroite avec trop d’Ă©tapes. Pour cette raison, l’Ă©quipe financiĂšre finit par le faire dans Excel oĂč elle est au moins Ă  l’aise avec les formules et oĂč elle peut produire une mise en page professionnelle des rapports.

Picture2

Microsoft Dynamics 365 ERP

Mais qu’en est-il du systĂšme ERP Dynamics 365 Finance and Operations (D365 FO) de Microsoft ?

Bien qu’elle puisse clairement ĂȘtre considĂ©rĂ©e comme l’une des meilleures solutions cloud sur le marchĂ© aujourd’hui – aux cĂŽtĂ©s de SAP, Oracle et Workdayles clients ayant des consolidations importantes et des besoins connexes en matiĂšre de rapports financiers se retrouvent souvent dans Excel lors des derniĂšres Ă©tapes du processus.

Bien que D365 FO offre de nombreuses fonctions de consolidation ERP et que son Management Reporter natif soit un gĂ©nĂ©rateur de rapports supĂ©rieur Ă  la moyenne, il est de plus en plus courant que les clients ajoutent une solution de gestion de la performance d’entreprise (CPM) « best-of-breed » pour rationaliser leur logiciel de consolidation financiĂšre et de reporting.

Solutions modernes de CPM basées sur le cloud

Solver est un exemple de solution CPM qui offre plusieurs avantages supplémentaires aux clients de Microsoft.

Avantages de Solver CPM pour la consolidation financiĂšre

  • La solution est basĂ©e sur le cloud Azure comme D365 FO
  • Il peut ĂȘtre configurĂ© pour le grand livre de D365 ainsi que pour les grands livres auxiliaires.
  • Il dispose d’un connecteur prĂ©construit avec Power BI pour la visualisation.

Picture3

Certains fournisseurs de CPM basĂ©s sur l’informatique dĂ©matĂ©rialisĂ©e proposent dĂ©sormais un module complĂ©mentaire Excel pour offrir aux utilisateurs expĂ©rimentĂ©s une conception plus souple et plus familiĂšre des rapports.

Les utilisateurs finaux peuvent toujours exĂ©cuter les mĂȘmes rapports dans le cloud Ă  l’aide de leur navigateur Web. Ils pourraient faire de mĂȘme en utilisant leur Excel local sur le bureau connectĂ© Ă  la base de donnĂ©es CPM dans le cloud.

Picture1

Un avantage supplĂ©mentaire des solutions modernes de CPM basĂ©es sur le cloud computing est qu’elles intĂšgrent gĂ©nĂ©ralement des fonctionnalitĂ©s avancĂ©es de budgĂ©tisation et de workflow. Cela permet de disposer d’une solution unique et d’un concepteur de rapports/formulaires unique pour les rapports financiers, les consolidations et la budgĂ©tisation.

Améliorez votre Dynamics 365 Finance & Operations avec Solver

Au cours de la prochaine dĂ©cennie, la possibilitĂ© de prendre des dĂ©cisions plus rapides et de meilleure qualitĂ© sera l’un des principaux avantages concurrentiels. Cet avantage diffĂ©rencie les entreprises prospĂšres et en croissance des autres.

Dynamics 365 Finance and Operations, une solution ERP de premier plan, est une excellente plateforme de transaction basĂ©e sur le cloud car elle permet d’amĂ©liorer les donnĂ©es et les processus comptables. Une solution CPM moderne qui s’adapte parfaitement Ă  D365 FO et qui complĂšte la visualisation dans Power BI remplit les conditions dont une Ă©quipe financiĂšre a besoin pour faire passer ses consolidations financiĂšres et ses processus de reporting ERP au niveau supĂ©rieur.

The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
learn-excel

Presque tous les professionnels de la finance aiment et détestent à la fois Microsoft Excel. Il semble que nous ne puissions pas vivre avec lui et que nous ne puissions pas vivre sans lui !

Ainsi, lorsque vous cherchez Ă  acquĂ©rir une nouvelle solution de planification ou de reporting financier et que vous comparez les fournisseurs finalistes, l’interaction de chaque solution avec Excel fait partie des principales exigences des utilisateurs.

Il convient de noter qu’alors qu’un nombre croissant de solutions cloud ont Ă©mergĂ© entre 2010 et 2015, le sentiment populaire des fournisseurs de solutions basĂ©es sur un navigateur Ă©tait que leurs outils allaient complĂštement se dĂ©barrasser d’Excel. Mais, en peu de temps, leurs clients ont commencĂ© Ă  regretter la puissance de formatage et de calcul d’Excel (ainsi que sa familiaritĂ©) lorsqu’ils crĂ©aient des rapports et des modĂšles budgĂ©taires. En consĂ©quence, les premiers fournisseurs de solutions cloud ont ajoutĂ© des complĂ©ments Excel pour offrir une expĂ©rience de conception alternative aux fans d’Excel, et plusieurs fournisseurs plus rĂ©cents, comme Vena et Solver, ont fait d’Excel une partie intĂ©grante de leurs solutions cloud.

Pour la plupart des entreprises, la fonctionnalitĂ© d’Excel est LA clĂ© du succĂšs lorsqu’elles utilisent le meilleur logiciel de planification et de rapports financiers.

Voici quelques-unes des principales caractĂ©ristiques Ă  rechercher dans les complĂ©ments Excel pour l’Ă©tablissement de rapports et de budgets.

La plupart des utilisateurs de la finance, de la comptabilitĂ© et de la budgĂ©tisation considĂšrent qu’une forte intĂ©gration d’Excel est l’une des cinq principales caractĂ©ristiques Ă  prendre en compte lors de l’Ă©valuation et de la comparaison des fournisseurs de solutions de planification et de reporting. Nous examinerons ci-dessous certaines caractĂ©ristiques importantes Ă  prendre en compte Ă  cet Ă©gard.

1. La diffĂ©rence entre l’exportation/importation d’Excel et les complĂ©ments d’Excel

Si pratiquement toutes les solutions de reporting, de planification et de gestion des performances de l’entreprise (CPM) permettent d’importer des donnĂ©es et d’exporter des rapports vers Excel, il ne faut pas confondre ces processus avec les complĂ©ments Excel, qui sont des plugins de Microsoft Excel apparaissant sur son ruban.

GrĂące Ă  un outil de conception complĂ©mentaire Ă  Excel, les utilisateurs peuvent crĂ©er des rapports dynamiques et paramĂ©trĂ©s qui tirent des donnĂ©es de la base de donnĂ©es ERP ou CPM. Les donnĂ©es peuvent ĂȘtre actualisĂ©es et rĂ©Ă©crites (budgĂ©tisation et prĂ©vision) sans aucun type de processus d’exportation et d’importation, ce qui offre un libre-service aux utilisateurs finaux.

Sur cette page, vous trouverez des centaines d’exemples de rapports et de formulaires de budgĂ©tisation construits Ă  l’aide d’un module complĂ©mentaire Excel et conçus pour ĂȘtre exĂ©cutĂ©s dans un navigateur. L’examen d’exemples de fournisseurs des types de modĂšles que vous souhaitez crĂ©er avec votre nouvelle solution peut ĂȘtre une trĂšs bonne garantie que les capacitĂ©s de conception et de mise en page de la solution choisie rĂ©pondront aux besoins de votre organisation.

2. Exemples d’outils purement Excel par rapport Ă  des portails web avec des modules complĂ©mentaires

Dans le passĂ©, les modules complĂ©mentaires Excel Ă©taient des outils de reporting autonomes qui devaient ĂȘtre installĂ©s sur le bureau (ou la machine virtuelle) de chaque utilisateur. Ainsi, si vous aviez 50 utilisateurs, votre service informatique devait maintenir et mettre Ă  jour 50 modules complĂ©mentaires Excel. Heureusement, la situation a changĂ©. Depuis l’apparition des architectures cloud sur le marchĂ© du CPM, presque tous les fournisseurs ont crĂ©Ă© des portails web multi-tenant qui sont gĂ©rĂ©s et mis Ă  jour automatiquement par le fournisseur.

Aujourd’hui, il reste encore quelques complĂ©ments Excel classiques et la plupart d’entre eux ont la capacitĂ© de se connecter aux ERP cloud et d’envoyer les donnĂ©es vers Excel lorsque les rapports sont traitĂ©s. Cependant, tous les principaux fournisseurs disposent de portails web oĂč les rapports sont stockĂ©s et, dans certains cas, Ă©galement exĂ©cutĂ©s dans le navigateur de l’utilisateur sans qu’il soit nĂ©cessaire d’utiliser Excel pour les exĂ©cuter. Cette architecture est particuliĂšrement utile pour les processus de planification oĂč un nombre important d’utilisateurs finaux peuvent simplement ouvrir leur navigateur et saisir des budgets et des prĂ©visions qui sont stockĂ©s directement dans la base de donnĂ©es cloud de la solution CPM.

3. L’importance des lignes et colonnes dynamiques d’Excel par rapport aux lignes et colonnes statiques

La plupart des organisations ajoutent des comptes, des dĂ©partements et d’autres membres de dimension Ă  leur ERP au cours de l’annĂ©e. Pour les anciens modules complĂ©mentaires Excel, cela nĂ©cessite gĂ©nĂ©ralement une maintenance manuelle des rapports et des modĂšles de budget afin d’insĂ©rer de nouvelles lignes ou colonnes, ou de maintenir le contenu des listes dĂ©roulantes pour les paramĂštres (par exemple, une liste de dĂ©partements). En effet, ces complĂ©ments ne peuvent placer des rĂ©fĂ©rences de formules qu’au niveau des cellules de la feuille de calcul.

GrĂące aux complĂ©ments Excel modernes, vous pouvez disposer d’une liste dynamique de lignes ou de colonnes et de paramĂštres de rapport globaux.

Voici quelques exemples rapides :

  • Lignes dynamiques

Si vous avez, par exemple, 20 comptes de dĂ©penses de fonctionnement, vous pouvez crĂ©er une formule de plage sur une seule ligne dans Excel qui s’Ă©tend automatiquement Ă  20 lignes. Si quelqu’un ajoute un nouveau numĂ©ro de compte dans cette plage, vous obtenez automatiquement 21 lignes dans le rapport (ou le formulaire budgĂ©taire). Dans les anciens complĂ©ments Excel, vous devez crĂ©er manuellement chaque ligne et, comme ils sont statiques, les nouveaux comptes ne deviennent pas automatiquement de nouvelles lignes.

  • Colonnes dynamiques

Disons que vous souhaitez obtenir des donnĂ©es rĂ©elles de janvier au mois en cours et une prĂ©vision du mois prochain jusqu’Ă  dĂ©cembre. Dans un complĂ©ment Excel moderne, ce rapport peut ĂȘtre rĂ©alisĂ© de maniĂšre dynamique, quel que soit le mois pour lequel vous l’exĂ©cutez. Avec les anciens complĂ©ments Excel statiques, vous devrez modifier manuellement les formules chaque mois, crĂ©er 11 versions du rapport ou faire des « trucs » importants dans le rapport pour le rendre plus dynamique.

lignes_colonnes_dynamiques

Conception de modĂšles avec lignes et colonnes dynamiques

  • ParamĂštres globaux dynamiques

Les filtres de rapport pour la société, le département, la période ou la version du budget en sont des exemples typiques. Dans les anciens compléments Excel, ils sont conçus comme des boßtes déroulantes Excel ordinaires qui se remplissent en fonction de données (par exemple, une liste de mois ou de départements) cachées quelque part dans le classeur. Dans les compléments Excel modernes, ces sélecteurs de paramÚtres sont des listes déroulantes dans un menu latéral ou dans la feuille Excel qui tire son contenu directement de la base de données.

En d’autres termes, ils sont toujours frais et n’ont pas besoin de listes de dimensions cachĂ©es dans chaque rapport ou modĂšle de budget.

En résumé, les compléments Excel modernes dotés de lignes et de colonnes dynamiques et de paramÚtres globaux permettent de concevoir des rapports plus rapidement et de réduire le travail de maintenance. Ils sont également moins susceptibles de produire des rapports erronés car ils peuvent inclure automatiquement les nouveaux comptes et les autres membres de la dimension ERP qui ont tendance à changer.

4. Excel est-il le principal outil de conception ou une solution supplémentaire à apprendre ?

Les professionnels de la finance et de la comptabilitĂ© ont tendance Ă  ĂȘtre trĂšs occupĂ©s et peu d’entre eux aiment passer plus de temps que nĂ©cessaire pour crĂ©er ou maintenir des rapports. Comme nous l’avons vu prĂ©cĂ©demment, c’est l’une des principales raisons pour lesquelles les complĂ©ments Excel sont si populaires et sont revenus dans les solutions CPM cloud. Cependant, lorsque vous comparez des fournisseurs proposant des concepteurs de rapports basĂ©s sur Excel, il est important de rechercher si leur outil Excel est leur deuxiĂšme ( » optionnel « ) ou LE concepteur de rapports.

Les solutions cloud qui proposent un concepteur Web propriĂ©taire et un concepteur Excel facultatif obligent les utilisateurs Ă  apprendre deux outils et Ă  dĂ©cider en permanence si un nouveau rapport doit ĂȘtre crĂ©Ă© dans Excel ou dans l’outil de navigation propriĂ©taire. La crĂ©ation d’un ensemble mensuel de rapports Ă  partir des deux outils, si possible, peut ĂȘtre dĂ©sordonnĂ©e et entraĂźner trop d’efforts manuels.

Les solutions dotĂ©es d’un concepteur Excel unique et spĂ©cialisĂ© prĂ©sentent l’avantage d’offrir aux utilisateurs un seul outil Ă  apprendre, et la mise en forme et la distribution des rapports peuvent ĂȘtre effectuĂ©es en un seul endroit.

5. Conçu pour le cloud

Si certains complĂ©ments Excel hĂ©ritĂ©s du passĂ© sont encore de purs outils sur site, la plupart peuvent dĂ©sormais se connecter aux ERP cloud. La derniĂšre gĂ©nĂ©ration de complĂ©ments Excel peut non seulement ĂȘtre gĂ©rĂ©e (installation, sĂ©curitĂ© des utilisateurs, etc.) Ă  partir de portails cloud, mais certains, comme Solver, peuvent mĂȘme « convertir » automatiquement des modĂšles d’Excel en rapports et formulaires de saisie Web. Dans ces outils, les utilisateurs peuvent choisir d’exĂ©cuter le mĂȘme rapport en tant que rapport Web sans avoir besoin d’un module complĂ©mentaire Excel. Ils peuvent Ă©galement utiliser le complĂ©ment Excel pour ouvrir le rapport dans Excel et l’exĂ©cuter.

En d’autres termes, dans le cadre de la recherche et de la comparaison des solutions de reporting et de budgĂ©tisation des fournisseurs, il convient de dĂ©terminer si leurs logiciels de planification et de finance reposent sur des outils existants ou sur des architectures cloud spĂ©cialement conçues.

6. Combien coûte une solution CPM avec des rapports et une planification basés sur Excel ?

S’il est important de faire ses devoirs pour s’assurer que le fournisseur que vous choisissez possĂšde les caractĂ©ristiques clĂ©s nĂ©cessaires Ă  un dĂ©ploiement rĂ©ussi, votre coĂ»t total et les Ă©conomies de temps et d’efforts sont importants, tout comme votre capacitĂ© accrue Ă  prendre des dĂ©cisions meilleures et plus rapides dans votre entreprise.

Voici quelques facteurs Ă  prendre en compte lorsque vous obtenez les prix de vos fournisseurs finalistes :

  • L’abonnement annuel de chaque fournisseur contient-il le mĂȘme nombre d’utilisateurs et de modules ?
  • Si vous bĂ©nĂ©ficiez d’une remise, combien de temps faudra-t-il attendre avant que le prix de catalogue soit rĂ©tabli ?
  • Le vendeur a-t-il une politique Ă©crite concernant les augmentations annuelles de prix ?
  • Les estimations de mise en Ɠuvre de chaque fournisseur portent-elles exactement sur le mĂȘme travail ?

Une bonne rĂšgle de base consiste Ă  demander Ă  chaque fournisseur le coĂ»t total de l’abonnement pour les cinq premiĂšres annĂ©es. Assurez-vous que cela inclut toute augmentation potentielle des prix. Par ailleurs, si le fournisseur appartient Ă  une sociĂ©tĂ© de capital-investissement, il y a de fortes chances qu’il soit vendu alors que vous ĂȘtes encore client. Vous devrez donc vous assurer que vous recevez un document indiquant sa politique en matiĂšre d’augmentation des prix Ă  l’avenir (y compris en cas de vente Ă  une autre sociĂ©tĂ©).

Voici un outil gratuit de comparaison des fournisseurs et de retour sur investissement (ROI) qui vous aidera à comparer les fournisseurs sur un certain nombre de caractéristiques différentes. Cet outil comprend également un calculateur de retour sur investissement (ROI) simple qui fait partie du score total du fournisseur.

 Conclusion

En rĂ©sumĂ©, choisir l’une des meilleures solutions logicielles de reporting financier pour automatiser le reporting mensuel, ainsi que pour couvrir d’autres besoins de reporting de gestion, permettra en fin de compte de prendre des dĂ©cisions meilleures et plus rapides au sein de votre entreprise. C’est pourquoi la recherche des meilleurs outils de planification et de reporting financier devient de plus en plus une prioritĂ© stratĂ©gique pour les entreprises de tous les secteurs.

Comme nous l’avons vu prĂ©cĂ©demment, certaines caractĂ©ristiques sont plus importantes que d’autres dans le processus d’Ă©valuation et peuvent constituer des facteurs clĂ©s de succĂšs – en plus d’un processus de mise en Ɠuvre bien exĂ©cutĂ©, bien sĂ»r.

Liens vers des ressources utiles en matiĂšre de recherche et d’Ă©valuation de logiciels

The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
Blog header image of a person selecting the best option of three choices for the How to Evaluate the Best CPM Tools blog from Solver, the financial reporting and budgeting software experts

Dans le monde des affaires d’aujourd’hui, qui Ă©volue rapidement, la flexibilitĂ© est la clĂ© du succĂšs et de toute Ă©vidence, elle est favorisĂ©e par l’accĂšs Ă  des donnĂ©es prĂ©cises, exploitables dans la seconde et qui favorisent une prise de dĂ©cision rapide et fiable.

Et puisque vous lisez cet article, vous savez dĂ©jĂ  que les outils CPM (un logiciel de gestion de performance d’entreprise, un logiciel de budgĂ©tisation ainsi qu’un logiciel de reporting financier) offrent l’une des meilleures façons de vous assurer que votre entreprise ait accĂšs Ă  une mise Ă  jour permanente des donnĂ©es.

Mais quels outils de gestion de performance d’entreprise seront adaptĂ©s Ă  votre organisation ? Il existe de nombreuses façons de rĂ©aliser un budget et un reporting Ă  partir d’un logiciel, mais il est important que votre entreprise choisisse celui qui lui correspond.

Pour vous aider, voici un guide dĂ©taillĂ© contenant l’information dont vous avez besoin pour apprendre Ă  Ă©valuer les outils CPM. 

PARTIE 1 – Les principaux critĂšres d’évaluation des outils CPM

Tout d’abord, avant d’entrer dans le vif du sujet concernant la façon d’évaluer les outils CPM, vous allez devoir dĂ©terminer les critĂšres d’évaluation les plus importants pour votre sociĂ©tĂ©.

Plus loin dans cet article, vous aurez accĂšs Ă  un outil d’évaluation CPM interactif, qui vous aidera Ă  comparer de maniĂšre trĂšs prĂ©cise vos options. Pour utiliser cet outil vous devrez prioriser les besoins de votre entreprise. La partie d’introduction suivante vous aidera Ă  rĂ©aliser un process qui vous permettra de dĂ©terminer vos prioritĂ©s.

Ainsi, lorsque vous Ă©tudierez vos options en termes de logiciel de budgĂ©tisation et de reporting ou d’outils CPM, il sera judicieux de :

Évaluer vos besoins opĂ©rationnels

Avez-vous un ERP spĂ©cifique que vous devez intĂ©grer Ă  votre solution de gestion de performance d’entreprise ?

Votre Ă©quipe de direction ou vos employĂ©s auront-ils besoin d’avoir accĂšs au reporting hĂ©bergĂ© sur Cloud et consultable de leur bureau Ă  domicile ou de leur appareil mobile pendant leurs dĂ©placements ?

Votre entreprise a-t-elle une présence internationale incluant un grand nombre de filiales dans différents pays et nécessitant des opérations de consolidation complexes et multidevises ?

Dans quel type d’industrie travaillez-vous et qu’est-ce que cela signifie pour votre Business Model (axĂ© sur les services, les produits, etc.) ?

Votre Ă©quipe de direction compte-t-elle sur l’obtention de donnĂ©es en temps rĂ©el pour prendre des dĂ©cisions ?

Est-ce que, comme beaucoup de dirigeants d’entreprise de votre temps, vous remplacez votre processus budgĂ©taire annuel par des prĂ©visions ?

Ce ne sont lĂ  que quelques-unes des questions Ă  vous poser avant de commencer Ă  Ă©valuer divers outils CPM. Et lorsque vous vous poserez d’autres questions, n’oubliez pas de garder Ă  l’esprit la façon dont vos solutions logicielles actuelles de reporting et de budgĂ©tisation aident votre Ă©quipe.

La prochaine étape devrait vous aider à obtenir des détails précis sur les forces et faiblesses actuelles de vos solutions.

Rechercher les objectifs des différents services

Les meilleures pratiques actuelles recommandent d’utiliser les meilleurs outils de gestion de performance d’entreprise dans toute l’entreprise, ce qui signifie que chaque service, de la finance aux ventes en passant par le Marketing et le SAV, doivent avoir accĂšs Ă  votre/vos solution(s) logicielle(s) de budgĂ©tisation et de reporting.

Étant donnĂ© que chacun de vos services doit dĂ©jĂ  avoir utilisĂ© un logiciel de reporting ou de budgĂ©tisation, chaque dĂ©partement aura probablement une opinion ferme sur ce qui fonctionne (et ne fonctionne pas) dans votre configuration actuelle.

Lorsque vous aurez sollicitĂ© ce retour de vos services et que vous vous serez assurĂ© que tous vos dĂ©partements comprennent comment Ă©valuer les outils CPM, vous serez beaucoup mieux prĂ©parĂ© Ă  choisir la bonne solution de gestion de performance d’entreprise qui stimulera la productivitĂ© et la performance dans l’ensemble de votre entreprise.

La prochaine étape devrait aider vos différents services à réfléchir aux compétences supplémentaires dont ils pourraient disposer avec les nouveaux outils CPM.

DĂ©couvrir les outils CPM disponibles

Une excellente façon d’amener l’équipe de direction et chacun de vos services Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  ce qui fonctionne et ne fonctionne pas au niveau de leurs besoins en planification et reporting, est de faire en sorte que tous les intervenants de votre entreprise se familiarisent avec ce qui est disponible pour chaque outil de CPM potentiel que vous envisagez.

Lors de l’évaluation des meilleurs outils de gestion de performance d’entreprise sur le marchĂ©, assurez-vous de demander Ă  chaque fournisseur une dĂ©monstration complĂšte du produit. Une dĂ©monstration complĂšte permet au client potentiel (vous) de diriger lui-mĂȘme son exploration du produit, Ă  sa vitesse. (À l’inverse, une petite dĂ©mo est gĂ©nĂ©ralement rĂ©alisĂ©e Ă  grande vitesse et se concentre habituellement uniquement sur les caractĂ©ristiques « phares », nouvelles, tout en minimisant ou en masquant les lacunes ou les dĂ©fauts du produit.)

En accĂ©dant Ă  une dĂ©monstration de produit entiĂšrement interactive, vous et les membres de votre Ă©quipe aurez le contrĂŽle sur ce que vous voulez voir lors de l’étude de la solution CPM – plutĂŽt que de ne laisser tout le contrĂŽle au vendeur du produit.

Mieux encore, une dĂ©monstration de produit interactive autogĂ©rĂ©e vous permet de revenir sur vos explorations de produits encore et encore Ă  mesure que vous en apprenez plus sur chaque outil que vous Ă©valuez. Cela vous permet d’avoir une meilleure idĂ©e de la façon dont vous voulez comparer les fonctions et les caractĂ©ristiques clĂ©s.

Vous voulez voir comment fonctionne une démonstration interactive ? Essayez la démonstration de Solver Suite ici.

Privilégier une recherche impartiale

À ce stade, nous faisons tous confiance à internet pour nous aider à explorer et à comparer les produits que nous recherchons pour notre vie personnelle et professionnelle. Cependant, vous devez vous assurer que les avis que vous lisez soient aussi impartiaux et complets que possible, surtout lorsqu’il s’agit d’acheter une solution d’entreprise aussi importante qu’un logiciel de gestion de performance d’entreprise.

Les solutions logicielles CPM ou de budgĂ©tisation et de reporting exploitent des donnĂ©es prĂ©cises et Ă  jour pour accĂ©lĂ©rer la prise de dĂ©cision dans votre entreprise. Ce pourrait donc ĂȘtre une grosse erreur d’acheter un logiciel sur la base d’examens biaisĂ©s, d’informations trompeuses ou pĂ©rimĂ©es.

Des analystes tiers dignes de confiance et impartiaux comme Dresner Advisory Services accroissent leurs bĂ©nĂ©fices en publiant rĂ©guliĂšrement des recherches mises Ă  jour appuyĂ©es par des analyses logicielles complĂštes et basĂ©es sur des sondages. Ils constituent ainsi une ressource incroyable. Une autre grande ressource, G2, fournit des avis clients issus d’un large Ă©ventail de secteurs et utilise des cas concrets pour apporter un point de vue bien dĂ©taillĂ©.

Dans tous les cas, MÉFIEZ-VOUS DES « ANALYSTES » AUXQUELS VOUS FAITES CONFIANCE. Le fait d’ĂȘtre Ă  la recherche d’avis d’analystes tiers, peut gĂ©nĂ©rer des difficultĂ©s Ă  distinguer les analystes fiables et impartiaux de l’imposture des « Pay to Play », c’est-Ă -dire des analystes qui rĂ©compensent les fournisseurs prĂȘts Ă  payer pour ĂȘtre nommĂ©s. Une vraie pratique douteuse !

Comparer tous les prix, y compris les coûts cachés

Combien de fois les fournisseurs de logiciels vous ont-ils dit que « le prix d’un produit n’était pas vraiment important » ?

Et combien de fois avez-vous levé discrÚtement les yeux au ciel aprÚs cette déclaration ?


Bien évidemment que le coût est important !

Peu importe combien de fois les vendeurs essaient de vous convaincre que le prix de leur solution n’est pas une considĂ©ration importante, vous savez que le respect d’un budget raisonnable est extrĂȘmement important pour le succĂšs Ă  long terme de l’entreprise (et aussi important pour votre sĂ©curitĂ© d’emploi Ă  long terme). Car aprĂšs tout, si le budget n’est pas vraiment important, pourquoi la grande majoritĂ© des sociĂ©tĂ©s consacrent-elles des mois Ă  l’élaboration d’un budget chaque annĂ©e ?

Depuis un quart de siĂšcle, l’équipe Solver vend des logiciels de reporting et de budgĂ©tisation / outils CPM aux dirigeants d’entreprise – et nous achetons Ă©galement des logiciels pour notre propre entreprise. Nous savons que le prix est un facteur trĂšs important pour prendre une dĂ©cision d’achat.

Ou, pour ĂȘtre parfaitement clair, nous savons que l’évaluation du prix rĂ©el d’une solution est essentielle pour prendre une dĂ©cision d’achat Ă©clairĂ©e.

Mais qu’entend-on vraiment par « prix rĂ©el » ? Et bien il s’agit du coĂ»t total comprenant des coĂ»ts cachĂ©s, comme l’utilisation de logiciels sur place sur des serveurs supplĂ©mentaires qui nĂ©cessitent un refroidissement et de l’énergie supplĂ©mentaires, ainsi que des coĂ»ts intangibles comme le coĂ»t de la frustration et de la colĂšre qui surviennent lorsqu’on utilise une solution logicielle de reporting et de budgĂ©tisation non fiable ou plus Ă  jour.

L’utilisation d’un calculateur de ROI comme l’outil de comparaison des fournisseurs et de ROI peut vous aider Ă  dĂ©terminer le coĂ»t rĂ©el de chaque solution CPM que votre entreprise envisage d’adopter. Cela peut vous aider Ă  vous assurer que vous consultez les coĂ»ts les plus prĂ©cis et les plus complets en tout temps.

Lorsque vous examinez la façon de comparer les outils CPM, assurez-vous d’obtenir des dĂ©tails sur ce que vous dĂ©penserez de suite, et d’obtenir des renseignements trĂšs dĂ©taillĂ©s sur les coĂ»ts de chaque fournisseur. Ces donnĂ©es, une fois saisies dans l’outil de comparaison des fournisseurs et de ROI, vous aideront Ă  dĂ©terminer votre coĂ»t rĂ©el pour chaque solution CPM.

Vous ne savez pas par oĂč commencer ? Demandez de l’aide Ă  Solver. Les experts en logiciels de budgĂ©tisation et de reporting de Solver seront heureux de pouvoir vous aider Ă  dĂ©terminer comment Ă©valuer les meilleurs outils de gestion de performance de votre entreprise. Nous offrons des Ă©valuations impartiales de nos logiciels par rapport Ă  ceux de nos concurrents. Vous pourrez donc ĂȘtre certain d’avoir fait le bon choix pour les besoins Ă  long terme de votre entreprise.

PARTIE 2 – Comment Ă©valuer les outils CPM : concentrez-vous sur ces huit domaines de priorisation

Vous savez que toutes les entreprises sont uniques, mais vous ne vous rendez peut-ĂȘtre pas compte que toutes les solutions logicielles d’entreprises sont Ă©galement uniques. Cela s’applique particuliĂšrement aux solutions logicielles de reporting et de budgĂ©tisation, qui sont connues pour rĂ©pondre spĂ©cifiquement Ă  divers besoins opĂ©rationnels (comme les consolidations) ou Ă  diverses industries (comme les entreprises axĂ©es sur les projets).

Tout cela pour dire qu’il n’y a probablement qu’un seul outil CPM qui ira à votre entreprise comme un gant – et qu’il est maintenant temps pour vous d’apprendre à trouver cet outil.

AprĂšs avoir dĂ©terminĂ© les critĂšres d’évaluation de votre entreprise Ă  l’aide de la section prĂ©cĂ©dente, vous pourrez mieux comprendre prĂ©cisĂ©ment quel domaine parmi ceux listĂ©s ci-aprĂšs, est le plus important pour rĂ©pondre Ă  vos besoins.

1. Fonctionnalité de planification

Le logiciel de planification permet de crĂ©er des budgets prĂ©cis et des prĂ©visions mises Ă  jour. Ces fonctions sont essentielles Ă  la planification de l’affectation des ressources et vous aident Ă  conserver votre rĂ©activitĂ© en pĂ©riode d’incertitude Ă©conomique.

Comme vous le savez, la crĂ©ation d’un plan n’est que la premiĂšre Ă©tape pour rĂ©ussir son exĂ©cution. On peut soutenir que la capacitĂ© la plus importante est de dĂ©terminer, aprĂšs la crĂ©ation du budget, oĂč et comment le budget peut et doit ĂȘtre ajustĂ© pour rĂ©pondre aux situations changeantes. Le logiciel de planification se concentre sur la fonctionnalitĂ© de budgĂ©tisation et de prĂ©vision, ce qui facilite l’exploitation de votre entreprise, peu importe ce que l’avenir vous rĂ©serve.

Certaines des principales fonctions des bons logiciels de planification (aussi appelés logiciels de budgétisation et de prévision) sont les suivantes :

  • Concepteurs de modĂšles faciles Ă  utiliser
  • DĂ©tail des articles et capacitĂ©s de commentaires
  • Flux de travail et listes de contrĂŽle permettant de planifier les tĂąches
  • IntĂ©gration de l’ERP et de la paie
  • Utilisation du Cloud qui rĂ©pond aux attentes des entreprises modernes

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la façon d’évaluer les outils CPM, nous vous conseillons de lire l’article dĂ©taillĂ© sur les principales fonctions de planification Ă  rechercher pendant votre dĂ©marche de sĂ©lection de solution CPM.

2. Fonctionnalité de production de rapports

Le logiciel de reporting est la clĂ© du succĂšs dans l’exploitation d’une entreprise. Des rapports prĂ©cis et Ă  jour permettent aux dirigeants d’entreprise de surveiller de prĂšs les progrĂšs des initiatives stratĂ©giques clĂ©s et de maintenir un maximum de niveau de confiance lors de prises de dĂ©cisions Ă  effectuer rapidement.

Toutes les entreprises doivent recueillir des donnĂ©es – la plupart le font dĂ©jĂ . Cependant, la collecte des donnĂ©es n’offre que peu de valeur si vous n’ĂȘtes pas en mesure d’analyser ces donnĂ©es avec des rapports faciles Ă  comprendre.

Voici des caractéristiques importantes qui aideront votre équipe à créer et à utiliser des rapports :

  • Formatage avancĂ© des rapports
  • Formules avancĂ©es
  • CapacitĂ© de production de rapports Ă  partir des donnĂ©es provenant d’autres sources que l’ERP
  • IntĂ©gration d’ajouts Excel
  • CaractĂ©ristiques de consolidation rĂ©elles
  • Fermeture des procĂ©dures de Checklists et de flux de travail
  • IntĂ©grations ERP
  • Architecture en Cloud

Pour amĂ©liorer les capacitĂ©s de reporting de votre entreprise, vous aurez besoin de disposer de plus d’informations. DĂšs lors, vous pourrez consulter cet examen approfondi des fonctions de reporting disponibles dans les solutions CPM accessibles sur le marchĂ© Ă  ce jour.

3. Fonctionnalité Excel

Vous souvenez-vous entre 2010-2015 lorsque tous les fournisseurs de logiciels de reporting annonçaient que tout le monde serait bientĂŽt dĂ©barrassĂ© d’Excel ? Ce n’est pas arrivĂ©. Au lieu de cela, Excel est devenu encore plus important que les donnĂ©es d’entreprises ne sont devenues plus complexes.

Presque toutes les entreprises prospĂšres dans le monde moderne utilisent Excel dans une certaine mesure, ce qui signifie que rendre votre utilisation d’Excel plus rapide et plus facile pour votre entreprise peut vous faire Ă©conomiser des centaines d’heures de travail chaque annĂ©e.

Les fonctions d’Excel qui peuvent rationaliser vos opĂ©rations et augmenter la productivitĂ© concernent :

  • Les modules complĂ©mentaires Excel
  • Les portails Web avec modules complĂ©mentaires Excel
  • Les lignes et colonnes dynamiques Excel et les paramĂštres globaux
  • Excel en tant que principal outil de conception (ou mieux encore, le seul)
  • L’intĂ©gration de donnĂ©es sur Cloud

Veuillez lire l’article dĂ©taillĂ© sur la fonctionnalitĂ© Excel pour en savoir plus sur la façon dont les fonctionnalitĂ©s Excel de votre outil CPM peuvent aider toute votre Ă©quipe Ă  en faire plus, plus rapidement.

4. Intégration du tableau de bord

Dans le monde moderne, la plupart des gens prĂ©fĂšrent recevoir de l’information sous forme graphique parce que, comme ils le disent, une image vaut mille mots (ou mille cellules de feuille de calcul, dans ce cas). Les tableaux de bord fournissent les donnĂ©es les plus cruciales en lien avec votre entreprise, sous la forme d’images graphiques, faciles Ă  analyser.

Cependant, pour tirer le meilleur parti de vos tableaux de bord, vous devez vous assurer qu’ils offrent une intĂ©gration complĂšte entre vos outils CPM, votre ERP, votre CRM et toute autre source de collecte de donnĂ©es que votre entreprise pourrait utiliser.

Globalement, il existe trois façons d’obtenir des tableaux de bord Ă  intĂ©grer Ă  votre solution de gestion de performance d’entreprise :

  • Graphiques statiques intĂ©grĂ©s dans les rapports financiers
  • Tableaux de bord exclusifs dans votre portail CPM (sĂ©lection parfois limitĂ©e)
  • Tableaux de bord intĂ©grĂ©s et de premier ordre, comme Power BI

Renseignez-vous sur les avantages et les inconvĂ©nients de ces 3 Ă©lĂ©ments en consultant l’article sur l’intĂ©gration du tableau de bord dans votre solution CPM.

5. Fonctionnalité du stockage de données

Une Data Warehouse permet de stocker en toute sĂ©curitĂ© un large Ă©ventail de donnĂ©es d’entreprises provenant de diverses sources. L’avantage d’une Data Warehouse, par rapport Ă  l’ancienne technologie OLAP cube ou Ă  d’autres solutions antĂ©rieures, est que les donnĂ©es stockĂ©es peuvent ĂȘtre facilement et rapidement accessibles sur demande. De plus, les donnĂ©es peuvent ĂȘtre combinĂ©es de façon crĂ©ative afin d’obtenir des renseignements plus dĂ©taillĂ©s.

Voici ce que vous devez connaütre sur les Data Warehouse pour vous assurer d’obtenir la solution la plus rentable et la plus efficace pour votre entreprise :

  • Les principales diffĂ©rences entre les principales plateformes de Data Warehouse
  • Les coĂ»ts de mise en place d’une Data Warehouse locale par rapport Ă  une solution commerciale
  • S’il faut combiner ou non votre Data Warehouse avec votre solution CPM
  • Les diffĂ©rentes façons d’intĂ©grer les donnĂ©es dans votre Data Warehouse
  • Les capacitĂ©s de gestion communes (et moins communes) disponibles dans les Data Warehouses

Obtenez un aperçu complet de chacun de ces Ă©lĂ©ments en vous reportant Ă  l’article mis Ă  jour sur la sĂ©lection de la bonne Data Warehouse en fonction de vos besoins.

6. La conformité à Microsoft

Les grandes entreprises comptent gĂ©nĂ©ralement sur de nombreuses solutions Microsoft pour maintenir leurs activitĂ©s. Il est probable que presque tous les employĂ©s de votre entreprise utilisent quotidiennement les logiciels Microsoft, les services et plateformes Cloud et les outils de collaboration. Lorsque tout le monde compte Ă  ce point sur une si petite poignĂ©e d’outils numĂ©riques pour effectuer les opĂ©rations, cela peut devenir un vĂ©ritable dĂ©fi pour reconstruire manuellement les intĂ©grations de chaque outil Microsoft qui deviendrait critique.

La conformité de votre CPM avec Microsoft est essentielle pour assurer le bon fonctionnement de votre entreprise. Donc si vous vous demandez comment évaluer les outils CPM, vous devriez rechercher une intégration avec :

  • Office 365 / Microsoft 365
  • Power BI
  • Teams
  • Solutions ERP Dynamics (Cloud et Legacy)
  • Azure (cela est important si votre entreprise utilise dĂ©jĂ  Azure pour d’autres processus)

Parfois, les intĂ©grations Microsoft ont un coĂ»t supplĂ©mentaire selon le fournisseur CPM que vous choisissez. Vous obtiendrez plus d’informations Ă  ce sujet en lisant l’article approfondi sur l’alignement de Solver avec Microsoft.

7. Évaluations des analystes tiers

Lorsque vous essayez de dĂ©terminer comment Ă©valuer les outils CPM, l’une des meilleures ressources vers laquelle vous pouvez vous tourner est un analyste tiers comme Dresner Advisory Services ou Gartner. Comme nous l’avons mentionnĂ© plus tĂŽt dans la partie 1 du prĂ©sent guide, il est important de savoir qui vous choisissez comme fournisseur pour effectuer une recherche impartiale.

Si vous choisissez d’effectuer des recherches Ă  l’aide d’un analyste tiers, ou si vous envisagez d’embaucher un consultant pour vous aider Ă  choisir le bon outil CPM pour vos besoins, assurez-vous de tenir compte des Ă©lĂ©ments suivants :

  • S’il est vraiment important d’utiliser un analyste tiers pour votre recherche
  • Qui sont les principaux analystes
  • Comment savoir si un analyste que vous envisagez de suivre est impartial ou Ă©quitable
  • L’écart de temps entre la collecte des donnĂ©es recherchĂ©es et la publication des rapports

DĂ©couvrez si votre entreprise devrait compter sur un consultant (ou non) en lisant l’article sur l’utilisation des classements d’analystes pour sĂ©lectionner une solution CPM.

8. Retour sur investissement (ROI)

L’essentiel de toute transaction commerciale est d’assurer un rendement du capital investi (ROI). Malheureusement, de nombreuses entreprises ne savent pas comment Ă©valuer leur ROI, ni comment le calculer.

Il est essentiel d’avoir les bons outils de ROI Ă  votre disposition pour Ă©valuer avec prĂ©cision les coĂ»ts et les avantages rĂ©els de votre investissement dans la solution de gestion de performance d’entreprise (obtenez un calculateur de ROI gratuit ici). Il est Ă©galement essentiel de comprendre pourquoi le ROI doit ĂȘtre calculĂ© et comment votre entreprise peut tirer le meilleur profit de vos rĂ©sultats de calcul du ROI.

Les trois principales questions auxquelles vous devez dÚs lors répondre sont les suivantes :

  • Pourquoi faut-il toujours calculer le ROI avant de prendre une dĂ©cision d’achat d’outil CPM ?
  • Quelle est la meilleure façon de calculer un ROI complet ?
  • Quels sont les dĂ©tails supplĂ©mentaires dont vous devez tenir compte lorsque vous effectuez vos calculs ?

Pour obtenir les rĂ©ponses Ă  ces questions et plus encore, consultez le blog dĂ©taillĂ© explorant et expliquant l’importance des calculs de ROI.

PARTIE 3 – DĂ©couvrez les outils CPM qui sont Ă  votre disposition

Si vous avez dĂ©jĂ  commencĂ© Ă  examiner vos options pour trouver les meilleurs outils de gestion de performance d’entreprise, vous avez probablement remarquĂ© que de nombreuses options s’offrent Ă  vous (en particulier lorsque vous ajoutez une recherche pour les meilleures solutions EPM, qui signifie Enterprise Performance Management, et qui correspond Ă  l’ancien terme utilisĂ© pour CPM).

Voici quelques-uns des noms les plus connus de l’industrie des CPM/EPM :

  • Adaptive
  • Prophix
  • Solver
  • Planful
  • Vena
  • Jet Reports
  • Anaplan
  • DeFacto

Chacune de ces solutions a ses propres caractĂ©ristiques, intĂ©grations ERP, options d’architecture Cloud et domaines d’intĂ©rĂȘt de l’industrie – sans oublier ses propres « spĂ©cialisations » en termes de fonctionnalitĂ© concernant les huit domaines de priorisation que nous avons mentionnĂ©s plus tĂŽt.

Facilitez la comparaison de vos options pour les outils CPM : utilisez l’outil de comparaison des fournisseurs et de ROI.

Lorsque vous commencez Ă  explorer et Ă  apprendre comment Ă©valuer les outils CPM ou les logiciels de budgĂ©tisation et de reporting, il peut sembler difficile de dĂ©terminer laquelle des nombreuses solutions de gestion de performance d’entreprise est la bonne pour votre entreprise.

Mais Solver peut vous faciliter la tĂąche.

Pour vous aider Ă  trier vos options, les experts CPM de Solver ont crĂ©Ă© un outil de tableau de bord entiĂšrement interactif, l’Outil de comparaison des fournisseurs et de ROI, que vous pouvez utiliser pour comparer objectivement toutes les solutions CPM. Vous pouvez mĂȘme utiliser l’outil pour Ă©valuer votre solution logicielle actuelle de budgĂ©tisation et de reporting, afin de pouvoir comparer ses forces et ses faiblesses Ă  d’autres solutions CPM qui vous intĂ©ressent.

Comme vous le verrez lorsque vous accĂ©derez Ă  l’Outil de comparaison des fournisseurs et de ROI, l’outil vous fournit trois Ă©crans de tableau de bord :

  • L’écran 1 vous aide Ă  sĂ©lectionner la prioritĂ© de chacun des huit domaines de priorisation.
  • L’écran 2 est un outil de retour sur investissement qui vous aide Ă  identifier clairement tous les coĂ»ts de la solution CPM, y compris les coĂ»ts cachĂ©s auxquels vous n’avez peut-ĂȘtre pas pensĂ©
  • L’écran 3 prĂ©sente un score objectif et un rĂ©sumĂ© de l’outil CPM que vous Ă©valuez, en tenant compte de vos prioritĂ©s et de votre ROI

C’est tout. Pas de tours de passe-passe, pas d’achat contraint, pas d’obligation de s’inscrire Ă  un essai gratuit… aucun inconvĂ©nient.

Pourquoi offrons-nous cet outil complĂštement gratuit ? C’est trĂšs simple : chez Solver, nous sommes des personnes habituĂ©es aux chiffres. Nous pensons qu’avoir accĂšs Ă  des donnĂ©es comparatives objectives est la meilleure façon de prendre des dĂ©cisions sĂ»res, rapides et Ă©clairĂ©es, qui auront un impact positif sur votre entreprise.

A vrai dire, notre ultime mission chez Solver consiste à aider nos clients à prendre des décisions plus rapides et plus éclairées.

Cette mission s’applique Ă  tout ce que nous faisons, tout le temps – mĂȘme lorsqu’il s’agit de vous aider Ă  dĂ©terminer comment Ă©valuer les outils CPM pour votre entreprise.

 

Commencez dùs aujourd’hui votre recherche du parfait outil CPM pour votre entreprise.

Obtenez l’outil de comparaison des fournisseurs et de ROI dĂšs Ă  prĂ©sent.

 

Solver vous donne accĂšs Ă  des centaines de modĂšles et de rapports de planification financiĂšre, notre vaste base de modĂšles, ainsi qu’à des Ă©changes possibles avec des Ă©quipes expĂ©rimentĂ©es toujours volontaires et heureuses de pouvoir partager leur expertise. Solver s’engage Ă  vous aider Ă  rĂ©pondre Ă  tous vos besoins en matiĂšre de planification et de production de rapports afin que vous puissiez vous lancer, sans crainte par rapport Ă  l’avenir financier de votre entreprise.

The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
Blog header image of a man checking consolidation software for technology companies for the What Tech Companies Should Look for in Consolidation Software blog from Solver, the maker of financial reporting software

Depuis ces derniÚres années, les grandes Entreprises spécialisées dans les technologies, comme la vÎtre, se concentrent de plus en plus sur la consolidation comme stratégie de développement de revenus, en diversifiant leurs actions. La difficulté avec cette forme de croissance est que, sans logiciel de consolidation efficace, vos actions pourraient rapidement dépasser vos prévisions.

En effet, le fait de possĂ©der plusieurs filiales compliquera votre visualisation et, par consĂ©quent, obscurcira votre vision de la vraie performance de l’entreprise. Heureusement, en choisissant la bonne fonctionnalitĂ© de consolidation dont dispose les outils de Gestion de Performance d’Entreprise (CPM), vous obtiendrez toutes les informations dont vous avez besoin pour vos consolidations.

Les 5 fonctionnalités indispensables dans votre logiciel de consolidation

Tous les outils de gestion de performance d’entreprise et les Ă©diteurs de rapports financiers sont capables de regrouper l’information et les donnĂ©es provenant des diffĂ©rents services et comptes. Cependant, seuls quelques solutions CPM sont suffisamment avancĂ©es pour fournir de vĂ©ritables capacitĂ©s de consolidation.

Bien entendu, vous vous attendez Ă  ce que vos outils de CPM consolident les donnĂ©es financiĂšres de vos diffĂ©rentes filiales et divisions puis qu’ils produisent des rapports d’entreprise de qualitĂ©. Mais voici d’autres Ă©lĂ©ments importants dont votre logiciel de consolidation devra disposer :

1. Saisie manuelle pour l’élimination des intercos avec ajout de commentaires et piste de vĂ©rification

Pour conserver des Ă©tats financiers cohĂ©rents dans toutes les entreprises, vous devez avoir une connaissance approfondie et prĂ©cise de toutes les transactions, et ĂȘtre en mesure d’apporter des ajustements en fonction des besoins. Les fonctionnalitĂ©s d’ajout de commentaires et de pistes de vĂ©rification aident Ă  replacer les ajustements dans le contexte pour une meilleure comprĂ©hension.

Consultez le formulaire de saisie d’élimination des interco pour obtenir plus d’informations Ă  ce sujet.

2. Élimination automatique des intercos

Bien que les ajustements manuels (du point prĂ©cĂ©dent) soient d’une importance cruciale, vous ne voulez pas avoir tout le temps Ă  faire tout le travail manuellement. En tant que responsable technique, vous comprenez la valeur de l’automatisation, et vous avez le droit d’exiger que votre logiciel de consolidation effectue cette tĂąche par lui-mĂȘme, ce qui vous permettra de gagner du temps.

3. Conversion des devises

Que votre entreprise traite avec des dollars amĂ©ricains, des livres sterling, des euros ou des roupies (ou quoi que ce soit d’autre), vous devrez vous assurer que vous pouvez comprendre clairement les diffĂ©rences de rentabilitĂ© entre les multiples filiales internationales. Et ceci ne sera possible qu’en comparant des pommes avec des pommes et des poires avec des poires, grĂące Ă  une conversion de devises prĂ©cise.

Consultez le compte de rĂ©sultat avec analyse du taux de change et le compte de rĂ©sultat avec analyse des devises pour obtenir plus d’informations Ă  ce sujet.

4. SynthÚse des soldes des filiales ayant différents plans comptables

Vos filiales ayant chacune leur propre plan comptable, il peut ĂȘtre difficile pour votre Ă©quipe financiĂšre d’obtenir une vision prĂ©cise et Ă©laborĂ©e de toutes les performances des filiales en mĂȘme temps. La synthĂšse des soldes vous permettra de regrouper toutes les informations financiĂšres de vos filiales en un seul lieu.

Consultez le compte de rĂ©sultat consolidĂ© pour obtenir plus d’informations Ă  ce sujet.

5. Capacité de saisir et de suivre des ajustements supplémentaires « en plus » si nécessaire

En tant que sociĂ©tĂ© mĂšre, votre Ă©quipe financiĂšre a besoin d’une certaine libertĂ© d’action afin de pouvoir effectuer des ajustements et des saisies dans les comptes de chacune de vos filiales si besoin. Sans une vĂ©ritable solution de consolidation, ces ajustements devront ĂȘtre faits en prenant des mesures de communication supplĂ©mentaires qui vous feront perdre du temps.

Découvrez comment un outil CPM peut devenir un logiciel de consolidation clé pour les entreprises spécialisées dans les technologies

L’utilisation des informations ci-dessus permettra Ă  votre entreprise spĂ©cialisĂ©e dans les technologies de bĂ©nĂ©ficier d’un avantage concurrentiel lors de la recherche des outils CPM les mieux adaptĂ©s Ă  vos besoins. Vous pourrez encore amĂ©liorer cet avance grĂące Ă  la vidĂ©o ci-dessous qui vous explique comment fonctionnent les logiciels de consolidation en contexte rĂ©el.

AccĂ©dez Ă  la vidĂ©o pour obtenir plus d’informations sur Solver, l’un des principaux outils de gestion de performance d’entreprise.

Solver vous donne accĂšs Ă  des centaines de modĂšles et de rapports de planification financiĂšre, notre vaste base de modĂšles ainsi qu’à des Ă©changes possibles avec des Ă©quipes expĂ©rimentĂ©es toujours volontaire et heureuses de pouvoir partager leur expertise. Solver s’engage Ă  vous aider Ă  rĂ©pondre Ă  tous vos besoins en matiĂšre de planification et de production de rapports afin que vous puissiez vous lancer, sans crainte par rapport Ă  l’avenir financier de votre entreprise.

The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
solver microsoft

Dans un communiqué de presse récent, Microsoft et Solver ont lancé un « Accord de coopération » (Accord) pour fournir des outils de planification et de reporting entiÚrement intégrés pour Dynamics 365 Finance de Microsoft. Cet accord offre plusieurs avantages aux clients actuels et futurs de Dynamics 365 Finance (Finance) et, par ricochet, plusieurs de ces avantages seront également disponibles pour les clients de Microsoft Dynamics 365 Business Central (Business Central). Les principaux avantages pour les clients de Finance, les clients de Business Central et les deux (D365) sont présentés ci-dessous.

Plus de succĂšs dans la vente de Microsoft Dynamics 365 Finance & Business Central

Les ERP D365 Ă©tant un point d’ancrage important dans le domaine de la finance pour Microsoft et un moteur de revenus rĂ©currents du Cloud, la collaboration avec Solver permettra d’augmenter le taux de rĂ©ussite dans toutes les affaires oĂč les clients recherchent un ERP + des fonctions avancĂ©es de planification et de reporting. 

Ces derniĂšres annĂ©es, les concurrents de D365, comme Workday et Oracle avec son application NetSuite, ont complĂ©tĂ© leurs systĂšmes comptables par de solides fonctionnalitĂ©s de reporting financier, de budgĂ©tisation et de prĂ©vision. Workday l’a fait en acquĂ©rant et en intĂ©grant Adaptive Insights et Oracle a ajoutĂ© son produit Cloud Hyperion Ă  NetSuite.

Les intĂ©grations bidirectionnelles, le drill-down, les rapports prĂȘts Ă  l’emploi, les formulaires budgĂ©taires et les tableaux de bord prĂ©vus, en plus de l’accord Solver avec Microsoft, aideront Ă  Ă©galer les avantages CPM de leurs concurrents et probablement Ă  les dĂ©passer. L’une des raisons est que Solver va au-delĂ  de D365 en prenant Ă©galement en charge de nombreuses autres technologies Microsoft, comme nous le verrons plus loin.

Accùs direct à d’autres produits Microsoft (Office, Azure – peu de CPM sur Azure, Teams).

La solution Solver est l’une des rares applications CPM Ă  fonctionner dans le Cloud Microsoft Azure. La plupart des autres fournisseurs de CPM ont choisi trĂšs tĂŽt de s’associer Ă  Amazon et ont dĂ©ployĂ© leurs solutions sur la plate-forme AWS. Toutefois, pour Microsoft, les clients de Dynamics qui mettent Ă©galement en Ɠuvre Solver bĂ©nĂ©ficient d’avantages supplĂ©mentaires, tels que :

  • IntĂ©grations Ă©troites avec D365 (avec des fonctionnalitĂ©s supplĂ©mentaires Ă  venir suite Ă  l’accord avec Microsoft)
  • AccĂšs facile en tant qu’application certifiĂ©e et prĂ©fĂ©rĂ©e sur la place de marchĂ© Microsoft AppSource.
  • Connecteur Power BI certifiĂ©
  • IntĂ©gration avec Microsoft Excel
  • Azure Active Directory (AAD) avec signature unique (SSO)
  • CompatibilitĂ© avec Microsoft Teams
  • Revenus annuels rĂ©currents de co-vente Ă  Microsoft

Des Commerciaux Microsoft Commissionnés

Dans l’Ăšre prĂ©-Cloud, souvent Ă  la grande frustration des dĂ©veloppeurs de logiciels indĂ©pendants (ISV) pour Microsoft, il y avait rarement des avantages financiers directs pour un commercial Microsoft de faire des efforts supplĂ©mentaires pour apporter des produits ISV Ă  leurs comptes clients. Cependant, en devenant un leader mondial du Cloud avec Azure, Microsoft s’est Ă©galement rendu compte que les ISV basĂ©s sur Azure gĂ©nĂšrent d’importants revenus rĂ©currents basĂ©s sur les ressources Azure qu’ils consomment en permanence. Pour crĂ©er une motivation et un avantage directs pour ses propres commerciaux, Microsoft a crĂ©Ă© un programme dit de « co-vente » dans le cadre duquel ses commerciaux ont des quotas de commission pour les ISV participants qu’ils aident Ă  vendre dans leurs comptes.

Afin d’encourager la collaboration avec les Ă©quipes de terrain de Microsoft, Solver fait partie du niveau le plus Ă©levĂ© du programme de co-vente pour le secteur Finance, appelĂ© « Dynamics 365 Finance ISV Connect Premium Tier Co-sell Ready Program ». Voici une interview d’April Olson, chef de produit principal pour Microsoft Dynamics 365, qui parle de la collaboration avec Solver.

La satisfaction du client, source d’adhĂ©sion

Microsoft, comme toute autre entreprise, connaĂźt tous les avantages d’avoir des clients trĂšs satisfaits. Les revenus rĂ©currents Ă©tant au cƓur des prĂ©occupations des entreprises axĂ©es sur le Cloud Computing, la satisfaction des clients fait l’objet de plus d’attention que jamais. Un client satisfait signifie gĂ©nĂ©ralement que ce client est susceptible de renouveler, voire d’Ă©tendre, ses abonnements.

Lorsqu’une entreprise investit du temps et de l’argent dans plusieurs solutions connectĂ©es, telles que D365 et Solver, et que le retour sur investissement est conforme aux attentes, elle reste gĂ©nĂ©ralement fidĂšles Ă  ces plateformes. C’est ce que l’on appelle souvent la « fidĂ©lité » dans le domaine des technologies.

L’accord annoncĂ© entre Microsoft et Solver a pour objectif principal la satisfaction Ă©levĂ©e des clients. Il s’accompagne d’une nouvelle technologie qui promet un dĂ©lai de rentabilisation rapide et des fonctionnalitĂ©s qui aideront les clients Ă  permettre Ă  leurs responsables de prendre des dĂ©cisions plus rapides et plus judicieuses.

Avis des analystes sur Dynamics 365 Finance & Business Central

De nombreux analystes suivent le secteur des progiciels de gestion intĂ©grĂ©s (ERP). Leurs enquĂȘtes et recherches auprĂšs des clients mettent souvent en Ă©vidence les forces et les faiblesses de chaque fournisseur. De nombreux clients potentiels utilisent les rapports des analystes pour Ă©tayer leurs dĂ©cisions d’achat d’un ERP. De mĂȘme, lorsque leurs produits obtiennent une note Ă©levĂ©e ou une position forte dans un quadrant d’analyse, les commerciaux utilisent ces rapports dans le processus de vente.

L’accord avec Solver profitera aux clients de D365 avec des fonctionnalitĂ©s Ă©troitement intĂ©grĂ©es pour la budgĂ©tisation, les prĂ©visions, le reporting et les consolidations financiĂšres avancĂ©es. Outre les possibilitĂ©s d’intĂ©gration renforcĂ©es, en particulier pour les applications ISV basĂ©es sur Azure, Microsoft encourage les relations telles que celle avec Solver pour maximiser la satisfaction des clients, ce qui, en fin de compte, favorise Ă©galement la couverture dans les rapports d’analystes.

Contactez Solver dĂšs aujourd’hui pour en savoir plus

La collaboration entre Microsoft et Solver renforce le pari stratĂ©gique de l’entreprise de travailler avec les Ă©diteurs de logiciels indĂ©pendants (ISV) pour permettre la mise sur le marchĂ© d’offres qui aideront les clients dans leur transformation numĂ©rique. Si l’on ajoute Ă  cela des incitations telles que le programme Co-sell de Microsoft et d’autres avantages Ă©voquĂ©s dans cet article, il existe une opportunitĂ© historique pour les commerciaux Microsoft et les ISV d’apporter des solutions Cloud unifiĂ©es aux clients afin de favoriser le succĂšs de leurs entreprises.

Contactez-nous dĂšs aujourd’hui pour en savoir plus sur notre partenariat et ses avantages.

The information you are reading is more than 2 years old and may be outdated
solver microsoft

Dans un communiqué de presse récent, Microsoft et Solver ont lancé un « Accord de coopération » (Accord) pour fournir des outils de planification et de reporting entiÚrement intégrés pour Dynamics 365 Finance de Microsoft. Cet accord offre plusieurs avantages aux clients actuels et futurs de Dynamics 365 Finance (Finance) et, par ricochet, plusieurs de ces avantages seront également disponibles pour les clients de Microsoft Dynamics 365 Business Central (Business Central). Les principaux avantages pour les clients de Finance, les clients de Business Central et les deux (D365) sont présentés ci-dessous.

One Version of the Truth (Une seule version pour la véracité des chiffres)

Grùce à une intégration bidirectionnelle entre D365 et Solver, les clients pourront facilement synchroniser les données entre D365 et Solver, et mettre à jour les budgets et les prévisions de Solver dans D365. En outre, les clients pourront effectuer des recherches dans les rapports de Solver pour trouver les transactions sources dans D365.

Stabilité et indépendance des partenaires

Ces derniĂšres annĂ©es, de nombreuses acquisitions ont eu lieu dans l’espace de la gestion de la performance des entreprises (CPM) et de l’analytique, rendant souvent les clients incertains quant Ă  l’orientation future de leur fournisseur. L’une des plus connues de ces acquisitions a eu lieu lorsque le fournisseur d’ERP Workday a acquis Adaptive Insights (Adaptive) en 2018. S’il s’agissait d’une transaction passionnante pour les clients de Workday, ce n’Ă©tait pas une bonne nouvelle pour les clients d’Adaptive et les partenaires des ERP concurrents de Workday. Avec le statut indĂ©pendant de Solver, l’accent mis sur la plateforme cloud Azure, et maintenant ce nouvel accord avec Microsoft, les clients peuvent s’attendre Ă  des annĂ©es d’amĂ©liorations d’intĂ©gration et d’avantages pour la plateforme.

Une meilleure exploitation de la plateforme Microsoft Azure et d’autres produits Microsoft tels que Teams et Excel

Depuis sa crĂ©ation, le produit Solver Cloud est profondĂ©ment intĂ©grĂ© Ă  Excel pour la conception de ses rapports et formulaires budgĂ©taires. Les utilisateurs de Microsoft Teams peuvent consulter les rapports Solver dans Teams tout en discutant des budgets et des finances avec d’autres utilisateurs, le tout sur la plateforme Microsoft Azure. Dans le cadre de l’accord Microsoft rĂ©cemment annoncĂ©, Solver fournira Ă©galement plusieurs intĂ©grations amĂ©liorĂ©es et d’autres capacitĂ©s aux clients D365.

Des migrations Cloud plus faciles vers D365 pour les anciens clients de Dynamics AX, NAV, GP et SL

Il existe encore une importante base de clients mondiaux qui utilisent les anciens ERP Microsoft Dynamics sur site.

Les intĂ©grations de Solver Ă  Dynamics AX, NAV, GP et SL faciliteront la migration des anciens clients de Dynamics vers D365 Ă  moindre coĂ»t et sans effort. En bref, les anciens clients peuvent « archiver » leurs donnĂ©es historiques AX, NAV, GP et SL (par exemple, celles des 10 derniĂšres annĂ©es) dans l’entrepĂŽt de donnĂ©es en nuage de Solver, et rĂ©duire au minimum les donnĂ©es qu’ils doivent convertir et charger dans leur nouvel ERP Cloud D365, Ă©conomisant ainsi du temps et de l’argent.

DĂ©lai de rĂ©alisation rapide et faible risque de mise en Ɠuvre

L’intĂ©gration amĂ©liorĂ©e et bidirectionnelle rĂ©sultant de l’accord entre Solver et Microsoft a permis de crĂ©er QuickStart, un assistant d’intĂ©gration comprenant la technologie unique de cartographie de Solver qui permet l’utilisation immĂ©diate de rapports financiers, de formulaires budgĂ©taires et de tableaux de bord Power BI prĂ©Ă©tablis. Alors que les clients ont gĂ©nĂ©ralement besoin de semaines ou de mois pour intĂ©grer, dĂ©ployer et concevoir des outils de reporting et de planification, la technologie QuickStart de Solver permet de dĂ©ployer leurs donnĂ©es dans le Cloud avec une intĂ©gration D365 standard et des modĂšles financiers prĂ©construits pour ĂȘtre opĂ©rationnel en une journĂ©e seulement. Cette rapiditĂ© de mise en Ɠuvre permet aux partenaires et aux clients de consacrer plus de temps Ă  la crĂ©ation de contenu analytique de grande valeur. Elle rĂ©duit Ă©galement le risque que les implĂ©mentations dĂ©passent le budget et n’apportent pas la valeur promise.

Éliminer ou rĂ©duire la dĂ©pendance Ă  l’Ă©gard des modĂšles Excel manuels ou des anciennes plates-formes CPM

Les clients D365 pourront Ă©conomiser des coĂ»ts et rĂ©duire leurs efforts en Ă©liminant les anciens modĂšles manuels de planification et de reporting et en les consolidant dans la plateforme Cloud Solver.  La plupart des entreprises utilisent largement des modĂšles Excel maison pour rĂ©pondre Ă  des exigences de formatage spĂ©cifiques et pour personnaliser les modĂšles de budgĂ©tisation et de prĂ©vision. Certaines disposent Ă©galement d’anciennes solutions de CPM tierces, dont les coĂ»ts de maintenance restent Ă©levĂ©s.

Ces entreprises pourront dĂ©sormais dĂ©ployer Solver avec des intĂ©grations bidirectionnelles dans leur systĂšme D365, ce qui leur permettra d’Ă©conomiser du temps et des efforts, avec moins de modĂšles et de technologies Ă  mettre Ă  jour et Ă  maintenir.

Plus de temps pour l’analyse et les tĂąches quotidiennes de comptabilitĂ©

La rapiditĂ© de mise en Ɠuvre et la simplification de l’entretien rĂ©sultant des technologies issues de l’accord Microsoft – Solver permettront au bureau des finances de consacrer davantage de temps Ă  l’analyse et aux tĂąches Ă  forte valeur ajoutĂ©e.  Les gains de temps directs et l’amĂ©lioration de l’efficacitĂ© sont les principaux avantages pour les clients de l’interopĂ©rabilitĂ© entre D365 et Solver. En outre, les utilisateurs verront une expansion et des amĂ©liorations continues dans les intĂ©grations prĂȘtes Ă  l’emploi, y compris les applications tierces qui fonctionnent avec D365, ainsi qu’une bibliothĂšque grandissante avec des modĂšles de rapports et de planification prĂȘts Ă  l’emploi.

La promesse d’un ERP « plus propre » ?

L’une des promesses de l’ensemble de des logiciels CPM est de fournir une solution de planification et de reporting connectĂ©e et Ă  la pointe du progrĂšs. Lorsque les clients planifient leur solution CPM avant de dĂ©ployer leur nouveau systĂšme ERP, ils ont de grandes chances d’Ă©liminer les configurations ERP inutiles, complexes ou « encombrantes », complĂ©tĂ©es par des modĂšles Excel manuels complexes.

L’accord entre Microsoft et Solver promet Ă©galement une rĂ©duction des compromis faits avec les dimensions et autres configurations lors de la mise en Ɠuvre d’un ERP. Des ajustements qui sont gĂ©nĂ©ralement effectuĂ©s dans le seul but de satisfaire aux exigences natives de l’ERP en matiĂšre de rapports ou de planification. Le nouvel accord offre la possibilitĂ© de dĂ©ploiements ERP plus propres et plus conviviaux.

Un meilleur retour sur investissement de Microsoft Dynamics 365 Finance & Business Central

À ce stade, la plupart des entreprises ont prĂ©vu de migrer vers un ERP Coud, si ce n’est dĂ©jĂ  fait.  Celles qui ont dĂ©jĂ  fait l’expĂ©rience de la mise en Ɠuvre d’un ERP connaissent les risques de dĂ©passement des dĂ©lais et du budget. En raison des nombreux avantages apportĂ©s par des solutions ERP et CPM Ă©troitement alignĂ©es, et de la maniĂšre dont l’accord Microsoft – Solver les favorise, les clients sont susceptibles de bĂ©nĂ©ficier d’un meilleur retour sur investissement (ROI) pour leur nouvelle solution D365.

Résumé

Si tous les ERP Cloud modernes disposent d’interfaces de programmation d’applications (API) et d’applications de fournisseurs de logiciels indĂ©pendants (ISV) qui peuvent se connecter pour offrir une valeur ajoutĂ©e aux clients, les relations Ă©troites comme celle qui existe entre Microsoft et Solver sont plus rares et offrent de nombreux nouveaux avantages aux clients qui continuent de numĂ©riser et d’automatiser leurs processus en dĂ©plaçant leurs applications d’entreprise dans le Cloud.